Circonscrire l’acceptation de la « maladie des Blancs »

Avis sur Les Initiés

Avatar In_Cine_Veritas
Critique publiée par le

Avec Les initiés, son premier long-métrage, John Trengove porte à l’écran la tribu des Xhosas et ses rites ancestraux de passage à l’âge adulte de ses jeunes membres masculins passant notamment par l’acte de circoncision. Au récit initiatique, le jeune réalisateur sud-africain adjoint un parcours tout aussi initiatique. Il interroge en effet l'acceptation de l'homosexualité masculine, souvent désignée « maladie des Blancs » sur le continent africain, dans l’ethnie noire et rurale hôte.
Au fil d’un filmage pas toujours maîtrisé (caméra tremblante), Trengove s’attache à rester proche de ses personnages tout en maintenant hors-cadre les actes physiques les plus sensibles. À cause d’un scénario un peu artificiel et d’un regard empruntant parfois aux codes du documentaire, Les initiés n’échappe pas à son sujet et glisse progressivement dans les rangs des films à thèse.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 152 fois
0 apprécie · 2 n'apprécient pas

Autres actions de In_Cine_Veritas Les Initiés