Avis sur

Les Liaisons dangereuses par Neil

Avatar Neil
Critique publiée par le

Je n'ai vraiment vraiment pas été convaincue. Plus que ça en fait : je l'ai détesté.

Première déception, mon dvd ne propose que la VF, youpiiii, j'ai du me taper les vieux doublages français
Deuxième déception : le casting. Pourtant, on ne peut pas dire que les acteurs soient mauvais, loin de là. Non, c'est juste que pour moi ils sont à mille lieues de personnages du Laclos. D'abord Glenn Close, c'est une actrice géniale, mais, décidément, elle ne convient pas. Elle joue très bien le côté cruel de Merteuil, mais j'ai l'impression qu'elle ne joue que sur cela, alors que le personnage est bien plus complexe. Je n'ai par exemple pas ressenti une seule fois le côté, femme belle et désirée, elle n'est pas assez jeune et ne joue pas assez de ses charmes comme elle peut le faire dans le livre. John Malkovich, lui, joue parfaitement le côté manipulateur et un peu vicelard de Valmont, mais le côté attirant, là non plus je ne l'ai pas vu. En fait pour les deux personnages principaux, je trouve que Frears s'est contenté de s'attarder sur leur face cachée, mais la bonne apparence qu'ils se donnent en société passe presque totalement à la trappe, de même pour le côté attirant à la fois de leur beauté et de leurs personnalités. En fait, ceux qui m'ont plus ou moins convaincus c'est Pfeiffer en Tourvel et Keanu Reeves qui joue assez bien le petit naïf romantique de Danceny. Ce sont les seuls.

Pour ce qui est du rythme de l'histoire, c'est juste une horreur. Surtout pour la première partie du film que j'ai trouvé vraiment médiocre, tout va trop vite, les choses n'ont même pas le temps de s'installer que Tourvel est déjà conquise par Valmont, alors que non, que diable ! Je sais bien que le film ne peut pas être la réplique exacte du film, mais le rythme de l'avancée des conquêtes, des manipulations, c'est ce qui fait tout le charme du livre (entre autres). Et là, j'ai juste eu l'impression que le film enchaînait tous les événements marquants, juste histoire de les traiter mais sans comprendre le fond, l'essence même de l'intrigue. Ça m'a terriblement gêné et frustré tout du long. La deuxième moitié du film est déjà mieux mais vraiment, ça ne marche pas avec moi, même si au moins, dans cette partie-ci, la vieille musique qui est sensée représenter l'époque de l'intrigue, et que je trouve absolument abominable est éliminée, ouf.

Seule la dernière image du film (Merteuil qui se démaquille face à son miroir) m'a plu, même si on ne voit pas le fait qu'elle soit défigurée par la maladie comme dans le livre (élément capital pourtant puisque la beauté physique est primordiale pour un libertin).

En somme, quelle adaptation épouvantable. Je n'ai qu'une envie, c'est de refaire le film afin d'honorer le livre comme il se doit (si seulement, héhé...)

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1429 fois
16 apprécient · 14 n'apprécient pas

Autres actions de Neil Les Liaisons dangereuses