Conan vs. L'Empire Galactique

Avis sur Les Maîtres de l'Univers

Avatar CultureAddict
Critique publiée par le

Musclor (He-Man en version originale), c'est une partie de mon enfance. J'aimais le dessin animé, j'avais plusieurs figurines et je me souviens que ma mère m'a emmené voir ce film à sa sortie, dont j'avais à vrai dire gardé peu de souvenirs. C'est donc plein de curiosité que j'ai revu la version cinématographique avec Dolph Lundgren dans le rôle principal. Tout un programme !

Pour la petite histoire, Les Maîtres de L'Univers est à la base une création Mattel après avoir raté en 1976 le contrat Star Wars puis perdu celui de Conan Le Barbare quelques mois avant l'apparition de He-Man. L'analogie avec ces deux sagas est de ce fait évidente et se ressent à tous les niveaux. Vinrent ensuite la création des animés et donc ce film. C'était un peu l'ambition d'un Transformers avant l'heure.
Si ce n'est que ça ne fonctionna pas aussi bien que prévu et il n'y eu donc pas de suite.

Dès les toutes premières secondes, le grand méchant Skeletor apparaît encapuchonné au milieu d'une armée ressemblant étrangement à des Stormtroopers (mais en noir). Même les décors semblent à ce moment inspiré par l'oeuvre de George Lucas. Quand à Musclor, je pense que ça se passe de commentaire. Le film va même parfois plus loin que la gamme initiale des personnages en créant Gwildor, sorte de croisement entre Yoda et un Ewok. Un des meilleurs personnage du film d'ailleurs.

Mais que reste-t-il de tout ça si l'on fait fi de toute cette machinerie commerciale ? Un film globalement très kitsch.

Il bénéficiait pourtant d'un budget très confortable pour l'époque mais ne parvint jamais à atteindre les canons de l'époque. Si certains décors restent encore tout à fait acceptables aujourd'hui, les FX ont beaucoup moins bien vieilli que dans d'autres productions. On a même par moment l'impression de regarder un vieux Tokusatsu (X-Or, Bioman et cie). Et vu qu'il y en a profusion tout au long du film, ça ressemble vite à de la bouillie. Sans compter que la réalisation est très plate.

Les acteurs eux-même semblent avoir peine à y croire. Dolph Lundgren a le physique pour coller au personnage, mais son talent de comédien n'est pas aussi au point que sa musculature et il reste assez transparent. Ses sidekicks font le boulot à sa place. Il est à noter la présence de Courteney Cox au casting dans un de ses tout premiers rôles.

Rien de très engageant donc mais pour autant, la nostalgie aidant probablement beaucoup, j'ai regardé ça sans déplaisir et j'ai même trouvé ça finalement plutôt amusant. Skeletor est plutôt cool comme méchant et le film est bien rythmé. J'ai lu qu'il existait toujours un projet pour relancer la franchise. Ça me semble compliqué mais pourquoi pas.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 472 fois
2 apprécient

Autres actions de CultureAddict Les Maîtres de l'Univers