Affiche Les Marches du pouvoir

Critiques de Les Marches du pouvoir

Film de (2011)

La grande désillusion politique

Dernier film de l'année avec Ryan « 3/3 » Gosling, 3 étant le nombre des ses films dont il tient un des rôles principaux à savoir Blue Valentine, Crazy, Stupid, Love et Drive. Ces trois films se sont avérés être des bombes. Le premier était un excellent drame sur la fin d'un amour tout en revenant sur ses prémices, le deuxième sublimait le genre comédie romantique avec un casting haut en couleur... Lire la critique de Les Marches du pouvoir

44 9
Avatar Marvelll
6
Marvelll ·

La politique pour les nuls

Un casting réunissant George, Ryan "j'ai la putain de grosse côte en ce moment" Gosling, Paul "cinéma indépendant " Giamatti et Philip Seymour "je peux tout jouer" Hoffman, le tout réalisé par Mr What Else en personne, j'y cours les yeux fermés! Et pourtant j'en ressort un poil déçu (une fois n'est pas coutume Mr Clooney). Attention, cela reste un bon film et on à souvent tendance à être... Lire l'avis à propos de Les Marches du pouvoir

11
Avatar Kowalski
6
Kowalski ·

La Fille de Ryan

Après Blue Valentine et en attendant une possible vision de Drive, deuxième film de l'année avec le nouveau sex-symbol de ces dames (et pas que, me glisse-t-on dans l'oreillette...), l'improbable Ryan Gosling, aperçu plus jeune dans Calculs meurtriers ou encore la Faille... Autant vous dire que je ne comprends guère la force d'un engouement comme je n'en avais plus vu depuis la DiCapriotite... Lire l'avis à propos de Les Marches du pouvoir

47 51
Avatar Torpenn
5
Torpenn ·

Rendez-moi Logan

Si la série House of Cards a pu faire croire au retour triomphal d’un genre peu en vogue en France, la fiction politique, force est de constater que les USA, à travers le cinoche et la télé, se sont largement interrogés par le passé sur les mécanismes du pouvoir et de la démocratie. Mister Georges of Coffee a une véritable appétence pour le sujet ; après tout, n’est-il pas l’un des seuls dans... Lire la critique de Les Marches du pouvoir

9
Avatar Aqualudo
6
Aqualudo ·

Echec et Mike

George Clooney fait partie de ces figures hollywoodiennes "politisées", et cette conscience outrancièrement morale peut agacer (btdubs, le film est produit par Leonardo di Caprio, coincidence, I think not). Pourtant, quand il filme la politique, on assiste à une formidable passe d'armes verbale entre stratèges chevronnés, en l'occurrence les personnages joués par Philip Seymour Hoffman, Paul... Lire la critique de Les Marches du pouvoir

11
Avatar VirginiA
8
VirginiA ·

Swimming with dolphins

George Clooney réalisateur ça n'a pas toujours été ça. Il peut faire du bon « Confession d'un homme dangeureux » ou du moins bon « Good Night and Good Luck », mais dans tous les cas, Monsieur What else aime deux choses : le blabla et les ombres. Dans Les Marches du Pouvoir, il en use et abuse. Il est en effet subtil de montrer la « face cachée » du héros par un jeu de pénombre bien senti. Ça... Lire l'avis à propos de Les Marches du pouvoir

17 15
Avatar Before-Sunrise
4
Before-Sunrise ·

Critique de Les Marches du pouvoir par LuluCiné

Que de déception, il est loin le George Clooney de Confession d'un homme dangereux (pour l'action) et de Good night and good luck (pour la politique). Pourtant au premier plan plutôt travaillé et avec une entrée en scène assez originale on se dit qu'il y a du potentiel. Mais le film prend des allures de préparation de campagne sans vraiment d'envolées ni de débats politiques de fond. Pire... Lire la critique de Les Marches du pouvoir

8
Avatar LuluCiné
4
LuluCiné ·

Yes we can ! Or not...

Après un passage vers la comédie old school avec "Jeu de dupes", George Clooney revient aux affaires, les vraies, celles qui passionnent, avec ces "Marches du pouvoir". Autant le bonhomme avait réussi à capter toute mon attention avec ses deux premiers long-métrages, autant là j'ai eu plus de mal à accrocher. Non que l'intrigue ne soit pas palpitante, loin de là, les arcanes du pouvoir étant un... Lire l'avis à propos de Les Marches du pouvoir

5
Avatar Gand-Alf
5
Gand-Alf ·

Le Redoutable

Quatrième film de George Clooney, Les marches du pouvoirs, adaptation d'une pièce de théâtre, nous plonge dans le monde politique américain à travers un candidat démocrate pour les primaires des élections présidentielle ainsi que son conseiller. Le réalisateur de Confessions d'un homme dangereux nous présente et décrit plusieurs personnalités, du jeune conseillé un... Lire la critique de Les Marches du pouvoir

4
Avatar Docteur_Jivago
7
Docteur_Jivago ·

Idus Martias

Les Ides de Mars, c'est le 15 mars. C'est également le jour de la mort de Jules César de la main de son fils adoptif, Brutus, à qui il assena ces mots devenus célèbres : "Tu quoque, mi fili". Cette référence pose la base et donne une bonne idée de l'intrigue du film que l'on s'apprête à regarder. Steven travaille pour la campagne de Morris, gouverneur qui se présente à l'élection présidentielle... Lire l'avis à propos de Les Marches du pouvoir

4
Avatar Matoaka
6
Matoaka ·