Je suis tombé par terre, c'est la faute à Robert...

Avis sur Les Misérables

Avatar The Reg
Critique publiée par le

Sur le papier, cette version des Misérables a, à l'instar de celle avec Jean Gabin, tout pour plaire. Un casting exceptionnel, (Jean Valjean joué par Lino Ventura, Javert par Michel Bouquet Thénardier par Jean Carmet...) un réalisateur de talent, musique de qualité, budget... bon d'accord les décors de la SFP faut s'en méfier mais à part ça, sans atteindre les scores de 1958, il attirera près de 4 millions de français dans les salles.

Fatalement, cette version a moins vieillie que la version 1958. Dès les premières minutes c’est très visible : Le parti pris est bien plus sombre, à tous point de vue. Plus grave dans son traitement, des éclairages plus réalistes que son prédécesseur où même dans les égouts on y voyait plutôt clair. La reconstitution est soignée et la musique assez somptueuse. Mais c’est également un défaut car aussi belle soit-elle, elle est reprise toutes les 3 minutes. A mon goût elle n’en devient pas lassante mais difficile d’être pantois quand dans un film de 3 heures on a l’impression que la musique tenait sur 2 pages de partition. Au-delà ça, l’œuvre de base est déjà mélodramatique, ce film aurait tendance à partir dans la surenchère, avec une excessive lourdeur. Ca ne m’étonne pas spécialement de Robert Hossein. Ca a le mérite d'être vraiment réalise sur un personnage comme Fantine par exemple.

Outre des scènes ou des personnages présents dans une seule version (le père Fauchelevent absent du film 1958, pas de scène du Baron Thénard du film 1982) la narration est très différente : Alors qu'une voix-off était là pour faciliter certaines transition dans l'ancienne version, celle-ci préfère laisser faire les images ou les dialogues, elle estime que le spectateur captera si on lui montre, pas besoin d’explications superflues. Pour être très franc, dans la vieille version je me suis parfois dit que le narrateur était de trop, tandis que dans la plus récente son absence m’a conduit à mal comprendre certains passages. Comme quoi...

Concernant le Thénardier, j’étais convaincu d’avance que Jean Carmet se glisserait très bien dans le rôle. Mission accomplie, cet homme savait très bien jouer les pauvres types et son Thénardier aussi veule que malhonnête est vraiment bon. Michel Bouquet également, sa voix, sa présence... Il tient Javert. Quant à Jean Valjean, ça ne m’a pas surpris quand j’ai constaté que Lino Ventura n’avait pas beaucoup de répliques. Le Valjean n’est pas du genre causant de toute façon c’est vrai, mais je trouve que les grandes tirades ne vont pas forcément de pair avec Lino. Résultat, égal à lui-même : Excellent. Il apporte de la sobriété à un film qui en manque.

Ce film est donc à mon sens plutôt réussi mais, désolé de revenir là-dessus, je ne pense pas que ce soit la meilleure adaptation du roman de Victor Hugo, je reste du côté du film de 1958.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1746 fois
3 apprécient

The Reg a ajouté ce film à 4 listes Les Misérables

Autres actions de The Reg Les Misérables