La vengeance est douce

Avis sur Les Nerfs à vif

Avatar Amos _
Critique publiée par le

Ayant peur que ce film n'ait légèrement vieillit, j'y suis allé sur la pointe des pieds n'en attendant rien de particulier mais étant évidemment favorable à une bonne surprise. Dès les premiers plans la réalisation de Jack Lee Thompson m'a semblé d'une fluidité impressionnante, la mise en scène est travaillée jusqu'aux moindres détails et c'est agréable à suivre du début à la fin.

L'angoisse ne fait que s'intensifier de part ces scènes à l'intelligence remarquable, ces musiques qui nous mettent dans l'inconfort totale et surtout de part ces jeux d'acteurs, Gregory Peck est d'une justesse et d'une classe étincelante, son opposant Robert Mitchum quoique moins convaincant dans la première moitié de l'oeuvre nous étouffe sans pitié dans la dernière.

Impossible de bouder mon plaisir, j'ai trouvé cette projection de haut vol et n'espérais pas y être harponné de la sorte, il mérite sans aucune hésitation le coup d’œil.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 26 fois
2 apprécient

Autres actions de Amos _ Les Nerfs à vif