👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Aprés avoir réalisé Nos étoiles contraires, Josh Boone est propulsé à la tête d’un spin-off des X-Men. Et pendant de longs mois, voir années, le film sera repoussé. Résultat : il sort de maniére totalement anachronique…

Danielle Moonstar est une jeune fille en pleine adolescence. Indienne, elle voit sa réserve être détruire et elle se réveille, seule survivante, dans un centre où on lui apprend qu’elle est une mutante. Mais on ignore tout de ses pouvoirs. Au passage, elle va croiser d’autres jeunes comme elle, ainsi que le docteur Reyes, qui s’occupe d’eux…

Pour un film de super-héros, en plus jumelé aux X-Men, il est surprenant de ne voir qu’une durée d’une heure 30. Si on sait que la scéne post-générique a été supprimé pour des raisons évidents (la saga a été clôturé aprés la rachat par Disney), il semble qu’il ait été découpé de maniére plus profonde. Il ne serait pas étonnant que d’autres références à l’univers partagé aient été tourné, puis supprimé. En fait, la premiére moitié du film souffre pas mal d’une écriture balourde, obligeant les acteurs à surjouer pour faire passer la caractérisation trés légére des personnages. Et alors on s’attend à un désastre. D’autant qu’alors, même avec un casting de qualité, ça a bien du mal à passer (on a rarement vu Anya Taylor-Joy aussi mauvaise que dans cette premiére moitié !)

Heureusement, la suite est plus réjouissante. Loin d’être le film d’horreur qui avait été annoncé au départ, le film se base tout de même sur un principe de frayeurs pour faire avancer son intrigue, réservant quelques bonnes scénes, et notamment des moments d’actions, trés X-Meniens donc, fort bien maitrisé. Le casting semble alors prendre toute la mesure du film et se donner à fond. Et là, on ne peut que se dire que le film est au final bien plus réussit, par exemple, que le encore récent Dark Phoenix. Et en fait, je n’aurais pas été contre une suite, tant la saga semblait enfin aborder de maniére crédible la gestion des super pouvoirs par de jeunes gens qui ne savent pas ce que c’est. Malheureusement, on se contentera d’un traitement en surface sur un seul épisode…

DavidRumeaux
6
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Salles & Canapé 2020

il y a plus d’un an

2 j'aime

Les Nouveaux Mutants
Sullyv4ռ
6

Faut pas vendre la peau de l'ours avant d'avoir tué les vampires

Les nouveaux mutants se traîne la réputation de film maudit, bon pas non plus comme Don Quichotte, mais sa date de sortie a tellement été repoussée que l'on se demandait s'il sortirait en salles ou...

Lire la critique

il y a plus d’un an

35 j'aime

3

Les Nouveaux Mutants
Lucas_Reboah
2

Que dire ?

Il y a des films dont le vide me laisse indifférent. Que dire d'une oeuvre fade et sans intérêt comme Les Nouveaux Mutants, si ce n'est qu'elle est fade et sans intérêt ? Ce n'est même pas mauvais...

Lire la critique

il y a plus d’un an

22 j'aime

Les Nouveaux Mutants
Lordlyonor
8

D'horreur en souffrances et de regrets en azile, la peur promène sa folie

Dernier souffle, libre comme l'air, Avant cet odieux encadrement militaire. Dans une manœuvre peu scrupuleuse, Racheté par une société bien véreuse, Qui sous couvert de bons fonds et de...

Lire la critique

il y a plus d’un an

22 j'aime

15

Police
DavidRumeaux
3
Police

Police !

Alors là. Autant j’apprécie la carrière éclectique d’Anne Fontaine, autant il me sera tout simplement impossible de défendre ce film d’une quelconque maniére ! Virginie, Erik et Aristide (si si,...

Lire la critique

il y a plus d’un an

19 j'aime

Bad Buzz
DavidRumeaux
1
Bad Buzz

Bad Buzz !

Quand 2 humoristes de la TV décident de passer au cinéma, ils oublient la différence fondamentale entre les deux médias… Eric & Quentin sont les animateurs préférés des enfants ! Jusqu’au jour...

Lire la critique

il y a 5 ans

19 j'aime

6

Nos futurs
DavidRumeaux
8
Nos futurs

Derriére le rire...

Parfois, un film, son affiche, ne laisse pas forcément présager la surprise qu’il va procurer. Nos Futurs est de ceux-là. Pourtant, sa promo était plutôt bien orchestré et le visionnage d’autant...

Lire la critique

il y a 7 ans

19 j'aime

2