Après avoir vu le film, se pendre Aladin tabouret et d'une corde

Avis sur Les Nouvelles Aventures d'Aladin

Avatar Patricio Fracaso
Critique publiée par le

Sous prétexte qu'un jeune adulte (visiblement) issu des classes populaires et mal dans sa peau raconte une histoire à des gosses de primaire, le réalisateur s'enferme dans des facilités scénaristiques affligeantes : oui, on a compris le but du film, raconter un conte des Mille et Une Nuits version 2016 en utilisant des anachronismes et autres facilitées censés faire rire... sauf que c'est pas drôle. Les Nouvelles Aventures d'Aladin (avec un seul "d" pour se démarquer du Disney) ressemble plus à un Astérix et Cléopâtre réchauffé à la sauce Journal de Mickey, sans innovation aucune mais avec de grosses vannes bien lourdes et bien vulgaires que les 6-12 ans se feront un plaisir de répéter dans les cours d'écoles de notre (beau) pays.

Ce film est représentatif d'une comédie française guest-starisée d'un temps maintenant révolu (je l'espère) mais qui malgré tout connait encore aujourd'hui un succès non négligeable dans les salles obscures pour les distributeurs. À gros coup de publicités et de promos sur les plateaux télés, le film a donc fait au final 4 439 602 entrées. 4 439 602 entrées de trop.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 92 fois
2 apprécient

Autres actions de Patricio Fracaso Les Nouvelles Aventures d'Aladin