Avis sur

Les Onze Fioretti de François d'Assise par Ygor Parizel

Avatar Ygor Parizel
Critique publiée par le

Le Pape du Néoréalisme, Roberto Rossellini garde son style intact pour réaliser ce film d'époque. Contrairement a ce que le titre laisse entendre, le personnage principal n'est pas Saint-François d'Assisse mais un de ses compagnons, Fra Ginepro mais on suit tout de même les pensées et la ferveur du saint et de ses frères. Le film est dans le dépouillement le plus total en terme d'esthétique, de direction artistique et de décors aucune fioritures ou effets dramatiques (ou si peu). Bien sur, vous se faire à l'idée d'un prêche d'une heure-vingt cette réalisation n'est pas forcément trop religieux pour passionner mais pas loin.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 49 fois
0 apprécie · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Ygor Parizel Les Onze Fioretti de François d'Assise