👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Des propos chantés, des tapisseries colorées et une atmosphère touchante avec des musiques de Legrand qui nous accompagnent ... J’ai beaucoup entendu parler des films de Demy, je dois avouer que je suis un peu déçu ...

Mon avis est mitigé, une intrigue passionnante et déchirante, une tragique romance entre Guy et Geneviève mais je trouve l’omniprésence du chant et des paroles chantées mal interprétées et usante ...

Un très beau moment de cinéma tout de même qui décroche la palme d’or en 1964.

Hugo

cjustehugo
5
Écrit par

il y a plus d’un an

1 j'aime

1 commentaire

Les Parapluies de Cherbourg
anne-la-girafe
9

Entièrement à Demy. Une déclaration plutôt qu'une critique.

A chaque fois c'est pareil. A chaque fois je sais qu'il ne faudrait pas, et pourtant je ne peux pas résister. J'ai encore regardé "Les parapluies de Cherbourg". Et j'ai été bouleversée. J'ai d'abord...

Lire la critique

il y a 11 ans

69 j'aime

6

Les Parapluies de Cherbourg
takeshi29
10

Les Parapluies de mon amour pour le cinéma

http://youtu.be/1W22Ub-4L-4 Nous avons tous en mémoire ces instants lorsque nous étions petits, où à l'abri du regard de nos parents, nous avons "volé" quelques films. Personnellement je me...

Lire la critique

il y a 9 ans

68 j'aime

27

Les Parapluies de Cherbourg
CrèmeFuckingBrûlée
10

« Il pleure dans mon cœur comme il pleut sur la ville »

Je me souviens. Mon premier contact avec les Parapluies de Cherbourg fut au travers d’un DVD posé sur une étagère chez mes grands-parents. Un jour, je leur ai simplement demandé si je pouvais...

Lire la critique

il y a 3 ans

42 j'aime

11

Les Amours imaginaires
cjustehugo
8

Bang bang en plein cœur, un fragment d’un désir amoureux

Les robes volent au vent, les cigarettes se fument, la nature est libératrice et le sexe transpire ! Un film d’une belle esthétique et d’une belle poésie, des plans soignés tout comme la bande...

Lire la critique

il y a plus d’un an

Mommy
cjustehugo
9
Mommy

Une tragédie maternelle au carré

Quel film ! Tant au niveau du format de l’image, qu’à l’intelligence d’un montage sans faille. La photographie et les couleurs sont d’une infinie beauté et ne manqueront pas de marquer les esprits...

Lire la critique

il y a plus d’un an

Laurence Anyways
cjustehugo
10

Laurence Anyways : Une insolente beauté

Laurence Anyways, 4ème film du virtuose Xavier Dolan, le mania du Septième art ...Laurence Anyways est un film totalement marquant avec une réelle identité visuelle, bien que le film soit ancré dans...

Lire la critique

il y a plus d’un an