T'es *vraiment* une belle personne

Avis sur Les Petits Mouchoirs

Avatar VirginiA
Critique publiée par le

J'ai horreur qu'on me force à penser quelque chose que ni la force du scénario, ni le talent de mise en scène ne m'inspirent.
Aussi, quand mes oreilles sont oppressées par un "Amen Omen" de Ben Harper, avec l'ensemble d'un casting choral 3* qui chiale toutes les larmes de son corps, dans une scène où semble s'afficher un néon "MAIS PLEURE, BON SANG!!", j'ai la furieuse impression d'être prise pour une conne. Et ça marche pour les scènes où on doit rire, celles où on doit se recueillir, celles où on doit s'indigner.

Un soir comme un autre, Jean Dujardin sniffe 2-3 rails de coke au Baron, finit son verre de vodka et prend son scooter pour rentrer à la maison. Forcément, il se plante et termine à l'hôpital, la veille de son départ en vacances annuel avec sa bande de potes. Ceux-ci, bien que très inquiets pour lui, parviennent à s'auto-convaincre, on ne sait trop comment, que de toutes façons, ils ne servent à rien à Paris et feraient mieux de tous aller s'éclater au Cap-Ferret pour avoir d'autant plus de choses à raconter à Dujardin quand il sera guéri.
Ça, c'est la partie intéressante du scénario.

Le reste peut être dégraissé d'une bonne grosse heure de poncifs pas intéressants sur la vie, l'amour, l'amitié, tous mal traités, mal amenés et superficiels. L'idée de départ, qui reprend la trame classique du groupe d'amis en temps de crise est franchement tout ce qu'il y a de plus honnête, et d'ailleurs, les scènes de groupe sont certainement les plus réussies. Il aurait juste fallu embaucher un scénariste qui n'aurait pas écrit un rôle intéressant *que* pour la meuf du réal (sérieusement? faire un coup pareil à Benoît Magimel?). Tous ces personnages restent en surface, ne progressent pas, ne sont pas crédibles et naviguent entre un pathos larmoyant de supermarché et un alignement de gags finalement pas très drôles. Par ailleurs, je valide 195% des choix musicaux de Guillaume Canet, mais son utilisation pompière de ceux-ci a failli me faire effacer la moitié de mon iTunes pour plus avoir à subir ça. Bref, un gros dommage.

Reste qu'en dépit de tout ça, on se surprend à quand-même pas trop se faire chier et à passer un plutôt bon moment. C'est toujours ça de pris, certes, mais non, on peut pas dire que ce soit un bon film.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 5724 fois
129 apprécient · 7 n'apprécient pas

Autres actions de VirginiA Les Petits Mouchoirs