« Yabba-dabba Two ! »

Avis sur Les Pierrafeu à Rock Vegas

Avatar MalevolentReviews
Critique publiée par le

Six ans après le premier film produit par Steven Spielberg, la famille Pierrafeu a droit à l'aube de l'an 2000 à une nouvelle adaptation toujours mise en scène par le peu reluisant Brian Levant (qui n'avait depuis réalisé que La Course au jouet). Comme toutes les suites dont les acteurs principaux refusent de revenir, les producteurs trouvent l'astuce et transforment la séquelle en préquelle. Nous avons donc droit ici à la rencontre entre Fred et Wilma et indubitablement celle de Barney et Betty.

Outre son scénario classique excusable (n'oublions qu'il s'agit de l'adaptation d'un dessin animé), nous nous retrouvons devant des situations d'un ridicule rarement atteint, transformant le film en un pur nanar. Gags lourdauds, humour passé à la trappe au profit de décors en carton-pâte colorés, effets spéciaux hideux (le premier film bénéficiait d'une production plus importante), interprétation bien entendu exaspérante et anachronismes latents. Si l'idée de l'épisode zéro et de la première rencontre n'est qu'un prétexte pour une nouvelle mini-aventure, celle d'intégrer à l'histoire cet immonde petit extra-terrestre stéréotypé et surtout très inutile enfonce le clou dans l'absurde.

Le casting est, vous vous en doutez, très ingrat : entre un Mark Addy (The Full Monty) plutôt convaincant en Fred et un Stephen Baldwin défoncé en manque de chèque, nous retrouvons la plutôt jolie et très sympathique Jane Krakowski ("Ally McBeal") en Betty, l'habitué des nanars enfantins haute catégorie Alan Cumming et surtout la très peu talentueuse Kristen Johnston (la Ruskov de Austin Powers 2) remportant ici la palme du cabotinage. En somme, un prequel inutile, mal fichu, ennuyeux et totalement raté à éviter.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 211 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de MalevolentReviews Les Pierrafeu à Rock Vegas