Bela Lugosi is Dead.

Avis sur Les Prédateurs

Avatar Kev-Off
Critique publiée par le

Comme le rappel si bien le prologue sur les paroles de Bauhaus, Bela Lugosi est mort, son Dracula aussi. C'est le point de départ de cette oeuvre sous estimée de Tony Scott qui dès lors s'approprie le mythe du vampire dans un style arty et atmosphérique. L'occasion de retourner les conventions du genre.
Très justement découpé en deux parties, le film n'a pas pris une ride (forcement...) si ce n'est l'ambiance sonore teintée de résonances rétro désormais maladroites. Autre point noir, le passage d'une parties à l'autre se fait resentir par un changement de rythme causant un creux narratif au centre du métrage, autant être prévenu.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 419 fois
Aucun vote pour le moment

Kev-Off a ajouté ce film à 2 listes Les Prédateurs

Autres actions de Kev-Off Les Prédateurs