Et c'est la chute !

Avis sur Les Prédateurs

Avatar Myssie Delias
Critique publiée par le

Bon on ne va pas se mentir. Ce film de vampire n'est pas le meilleur qui existe, et même loin de là. Mais on ne peut contester qu'il a de grandes qualités scénaristiques.

Miriam, vampire de son état n'arrive pas à vivre sa "vie" sans l'accompagnement d'une personne qui l'aime. Mais ces personnes finissent par vieillir, et à ce moment là se retrouvent enfermés dans de vulgaires cercueils en bois. Suite au vieillissement de son mari, le personnage de Miriam tentera de refaire sa vie en compagnie de Sahra, scientifique étudiant le cycle de la vie.

Le premier point de mon observation est le personnage de Miriam. Jouée par Catherine Deneuve, c'est un personnage d'une grande beauté, mais qui reste néanmoins dans les temps anciens avec son allure. On nous présente par son intermédiaire une certaine forme d'amour. Une femme profondément romantique ayant constamment besoin d'amour, mais qui pour cela n'hésite pas à retirer toute liberté de ces partenaires. Elle est donc la représentation parfaite des veuves noires.

Vis à vis de la mise en scène, c'est tout simplement de génie. Le montage de John à l’hôpital et du temps qui passe est splendide. La boisson offerte par Miriam à Sahra, supposant une goutte de sang sur la rondeur d'un sein, le parallélisme entre la situation de la scientifique et celle des singes étudiés... Plein d'éléments qui font que ce film n'est pas forcément à la portée de tout le monde.
A son époque il fut grandement critiqué pour la scène lesbienne accompagnée de "l'échange de sang", car ce fut à la même époque que le SIDA prit un nom à cause du grand nombre de ses victimes.

Maintenant le point négatif. La fin. Bon sang. Pourquoi avoir autant descendu le niveau du film avec une mort aussi grotesque. Les producteurs disaient ne pas vouloir de la fin originale car le personnage de Miriam se devait d'être punie pour ses méfaits. D'accord je veux bien, mais inventez une fin moins bateau que (SPOIL) une vulgaire chute suite à la révolution des macabés. Ça gâche tous les effets que le films s'est évertué à construire.

En bref, un film américain certes pas aimés à son époque, mais qui sous un regard neuf et attentif, garde quand même un certain charme

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 169 fois
1 apprécie

Autres actions de Myssie Delias Les Prédateurs