Impitoyable (s)

Avis sur Les Proies

Avatar vincenzobino
Critique publiée par le

7.5: Impitoyable(s)
1864, Virginie, en pleine guerre de Sécession: John, soldat nordiste blessé, est recueilli au pensionnat de jeunes filles que dirige Martha. Sa présence dérange dans ce foyer sudiste, mais ses occupantes sont prêtes à en faire fi. Particulièrement Edvina dont le caporal tombe amoureux. Une rencontre entre les deux tourtereaux va néanmoins mettre en lumière les oppositions Nord-Sud et dévoiler les véritables caractères en temps de guerre.
Remake du film de Don Siegel, les proies version 2017 semblait nous orienter vers une vision plus féministe du film original (que je précise ne pas avoir vu) et à sa tête, Sofia Coppola pouvait nous faire craindre une version rock'n'roll façon Marie-Antoinette.
Mais la fille du "Parrain" du septième art réussit passablement bien à nous entraîner dans ce foyer, du moins sur les 80 premières minutes: des décors et costumes remarquables, des actrices parfaites (notamment Kirsten Dunst) et une musicalité prenante, particulièrement par une séquence piano magnifique.
Toutefois, le dernier quart-d'heure semblant lorgner du côté d'Impitoyable, manque partiellement d'intensité et l'on aurait peut-être espéré une dizaine de minutes supplémentaires basées sur ces caractères mentionnés plus haut et il sera intéressant de comparer avec l'original.
A recommander et en VO si possible...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 686 fois
8 apprécient · 1 n'apprécie pas

vincenzobino a ajouté ce film à 1 liste Les Proies

Autres actions de vincenzobino Les Proies