On dirait le sud

Avis sur Les Proies

Avatar GuiKD
Critique publiée par le

Durant la guerre de sécession, un pensionnat de jeunes filles sudiste accueillent un soldat nordiste blessé

J'ai envie de dire c'est du Sofia Coppola qui adorent les films contemplatifs à caractères bien chiants (sauf lost in translation et Virgin Suicides). Ce film se regarde mais la "tension sexuelle" on y croit pas trop enfin elle n'est pas si papable que ça et le final est vite torché. Le film aurait pu être plus dur ou plus oppressant... Non à la place on a Colin Farell qui fait du jardin..

En gros, un film qui se laisse regarder sans être nul qui par moments accroche et d'autres décroche

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 61 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de GuiKD Les Proies