Affiche Les Raisins de la colère

Critiques de Les Raisins de la colère

Film de (1940)

Empathie pour les sébiles

“Who do we shoot ?” demande, désemparé, le fermier qu’on vient exproprier. Personne, et tout le monde à la fois. Le système est si tentaculaire qu’il en a perdu tout visage. La crise ravage le pays et met sur la route des familles entières, et chaque emploi semble être une occasion supplémentaire d’aliéner l’ouvrier et de l’enfermer dans sa misère croissante. Des exploitants, on n’aperçoit que... Lire l'avis à propos de Les Raisins de la colère

69 19
Avatar Sergent Pepper
9
Sergent Pepper ·

Les raisons de la galère

Ce qu'il y a de parfait dans les raisins de la colère, c'est cette absence de personnification du mal. Ce dernier est diffus, protéiforme, omniprésent: c'est la crise, l'absence de filet de protection des populations, et l'incarnation, sans état d'âme mais aussi sans personnalité haïssable, des nervis du capital. A travers le portrait terrible d'une famille prise dans la tourmente de l'histoire,... Lire l'avis à propos de Les Raisins de la colère

54 2
Avatar guyness
8
guyness ·

Racines

On regarde Les Raisins De La Colère comme d’autres vont à l’église, avec ce même silence religieux et respectueux, avec même une sorte de recueillement devant une œuvre qui dépasse les capacités humaines de compréhension. Il y a une part d’irréel dans l’existence d’un tel film, une absence presque absolue de défauts et une beauté de l’histoire qui en font presque une parabole biblique. Les... Lire l'avis à propos de Les Raisins de la colère

38 7
Avatar Jambalaya
9
Jambalaya ·

"Le gouvernement s'intéresse plus aux morts qu'aux vivants"

C'est en 1940 que John Ford décide de mettre en scène la grande dépression américaine faisant suite à la crise de 1929 via l'œuvre de John Steinbeck sortie un an auparavant. Il met en scène la famille Joad et notamment Tom, qui sort tout juste de prison, famille qui doit traverser les États-Unis pour trouver un travail et de quoi vivre. Dès les premières minutes, Les Raisins de... Lire la critique de Les Raisins de la colère

53 4
Avatar Docteur_Jivago
10
Docteur_Jivago ·

Errance dans la poussière

Qu'est-ce qui fait de John Ford un des plus grands cinéastes de l'histoire ? Parce que dans ses films, il n'y a pas une image en trop. Tout ce qu'on y voit y est résolument indispensable. Parce que ses films coulent tout seul, sans en avoir l'air, alors qu'ils sont particulièrement travaillés. Parce qu'il est à l'aise dans de nombreux genres très différents, depuis la comédie jusqu'aux films de... Lire l'avis à propos de Les Raisins de la colère

48 1
Avatar SanFelice
10
SanFelice ·

A little piece of a big soul

Quand les pions sont placés, malgré eux, sur un échiquier régi par des lois économiques bien loin de leur quotidien, il suffit aux mains qui se complaisent à les malmener d’une prise d’ordre furtive pour que s’ensuive une réaction en chaîne dévastatrice. Pas évident d’illustrer l’impact de la grande dépression des années 30 et pourtant Ford, en une demi-heure d’exposition, parvient à rendre... Lire la critique de Les Raisins de la colère

21 13
Avatar oso
8
oso ·

Une magistrale leçon de vie

Avec son adaptation du célèbre roman de John Steinbeck, John Ford signe sans conteste son meilleur film et un drame amer d'une force incroyable. Le récit est traversé par une émotion omniprésente qui nous émeut au plus profond de nous-même. Les excellents acteurs y sont d'ailleurs pour beaucoup, notamment Jane Darwell dans son rôle de... Lire la critique de Les Raisins de la colère

26 8
Avatar Libellool
10
Libellool ·

Exode brutal

Je connaissais peu Henry Fonda et le cycle que lui consacre l'Institut Lumière en ce moment me fait découvrir sa filmographie. Je dois avouer que Les Raisins de la Colère est, de loin, celui qui le rend le plus sympathique à mes yeux. C'est vrai que cette histoire d'exode a de quoi le rendre véritablement attachant dans le rôle du fils de retour de prison qui tente de se racheter et de protéger... Lire la critique de Les Raisins de la colère

16
Avatar Before-Sunrise
8
Before-Sunrise ·

The Grapes of Warth

Sorti en 1940 et produit par la 20th Century Fox, Les raisins de la colère, dont l'action se déroule durant la Grande Dépression, dénonce les conditions de vie inhumaines subies par des familles américaines venues chercher du travail en Californie. À l'origine de ce projet, on retrouve le producteur Darryl Zanuck qui, à peine deux mois après la sortie du livre de... Lire l'avis à propos de Les Raisins de la colère

17 8
Avatar Watchsky
8
Watchsky ·

Subprimes Vintage

J'ai vu ce film pour la première fois à 10,12 ans et il m' avait déjà impressionné et effrayé. Les adultes que j'avais interrogé m' avaient dit : "ça peut se reproduire". Quelques décades plus tard je l'ai revu. Il dépeint ce qu'ont vécu des millions d' américains durant la crise de 29 sans manichéisme. La réalisation, l'esthétique du film ainsi que la qualité du jeu des acteurs nous plongent... Lire l'avis à propos de Les Raisins de la colère

10
Avatar yanniederanven
9
yanniederanven ·