Affiche Les Rats

Critiques de Les Rats

Film de (1955)

Devenir mère

Il y a vraiment beaucoup de bonnes choses dans ce Siodmak des années 50, des idées scénaristiques à la fois bonnes et audacieuses, surtout pour l'époque. Le pitch est simple: en l'absence de son mari, une femme fait une fausse couche. Elle convainc alors une future maman de lui vendre son bébé. Le scénario a ceci d'intéressant qu'il n'y a pas les gentils d'un côté et les méchants de... Lire l'avis à propos de Les Rats

4
Avatar Fatpooper
6
Fatpooper ·

La vagabonde et l’enfant.

C’est un retour aux sources pour Siodmak qui revient en Allemagne, après son exil américain et y tourne Les rats, mélodrame à la fois aride et classique, qui prend essor à Berlin. C’est l’histoire d’une femme en détresse (Son mari l’a abandonné alors qu’elle est enceinte) dont la grossesse est convoitée par une femme stérile, qui préfère faire croire à son homme qu’elle attend un enfant... Lire l'avis à propos de Les Rats

Avatar JanosValuska
6
JanosValuska ·

Critique de Les Rats par Ygor Parizel

Un grand drame allemand dont l'action se déroule lors d'une période douloureuse pour ce pays. Une histoire très bien emmenée par les auteurs (dramaturge original et R. Siodmak), les personnages complexes et une intrigue tragique. L'esthétique utilisée est assez proche des films noirs d'avant-guerre, tout comme le décorum d'un Berlin partagé en secteur mais pas encore par le Mur. Quant aux... Lire la critique de Les Rats

Avatar Ygor Parizel
8
Ygor Parizel ·

Siodmak de retour en RFA !

Plus sombre et pessimiste c'est difficile et quand on sait que la vraie vie est parfois pire encore ,ce spectacle est douloureux Une blanchisseuse parvenue qui n'arrive pas à avoir d'enfant convainc, en la menaçant, une pauvre fille-mère de lui céder le sien dès la naissance. Les deux femmes seront ­rongées par la culpabilité... Avec un titre pareil, on pourrait s'attendre à... Lire l'avis à propos de Les Rats

Avatar Chicago
6
Chicago ·

Critique de Les Rats par FrankyFockers

Un très beau Siodmak de retour en Allemagne après un long détour par la France d'abord puis les Etats-Unis (où il fit ses plus beaux films). Une histoire d'enfant enlevé, elevé par une autre, et de la souffrance d'une mère. Un noir et blanc sublime de contrastes. Lire la critique de Les Rats

Avatar FrankyFockers
7
FrankyFockers ·