Affiche Les Rôdeurs de la plaine

Critiques de Les Rôdeurs de la plaine

Film de (1960)

Critique de Les Rôdeurs de la plaine par AMCHI

L'histoire des Rôdeurs de la plaine bien que classique est pas mal avec ce jeune métis (une mère Indienne et un père Blanc) - joué par Elvis Presley qui ne chante pas ici à part la chanson du générique - tiraillé entres ses 2 origines mais le ton mélodramatiques au traitement un peu grossier (trop simpliste et vite fait dans les sentiments des personnages) et un jeu d'acteurs manquant de... Lire l'avis à propos de Les Rôdeurs de la plaine

2
Avatar AMCHI
5
AMCHI ·

Aime moi tendre, aime moi vrai

Les rôdeurs de la plaine n'est clairement pas le meilleur film que Don Siegel ait pu faire. Disons que la particularité c'est la présence d'Elvis Presley au casting. Pas un mauvais acteur. Il a de la fougue. Le scénario est intéressant. Parler de racisme mais aussi de famille de cette façon est intelligent. Les personnages sont sympathiques. Les motivations de chacun compréhensibles.... Lire la critique de Les Rôdeurs de la plaine

2
Avatar Fatpooper
6
Fatpooper ·

Critique de Les Rôdeurs de la plaine par Ygor Parizel

Belle surprise ce western, je m'attendais à autre chose. Un scénario bien remplit en péripéties et pas du tout manichéen. Du rythme, de l'action et les personnages secondaires apportent à cette histoire, de plus Elvis Presley ne tire pas la couverture à lui seul, il se fond bien dans le lot. Lire l'avis à propos de Les Rôdeurs de la plaine

Avatar Ygor Parizel
8
Ygor Parizel ·

Beaucoup plus qu'un western, un plaidoyer anti-colonial

Je ne savais pas qu’Elvis Presley avait joué dans de bons films. Je me souvenais du Rock du bagne, vu dans un ciné-club il y a de ça quelques années, pas si mal, et quelques bouses hollywoodiennes avec le chanteur de ses dames. Là, il faut dire que c’est plus un film de Don Siegel qu’un film avec Elvis Presley mais Elvis,... Lire l'avis à propos de Les Rôdeurs de la plaine

1
Avatar Gwangelinhael
9
Gwangelinhael ·

Le mariage des cultures comme hors-la-loi sociale

Avec Les Rôdeurs de la plaine, l’Amérique questionne son rapport à l’autre par le biais du sang. N’appartenant stricto sensu ni au peuple blanc conquérant ni aux peaux rouges, notre héros se retrouve sans famille, sans groupe d’appartenance à partir duquel se définir, trouver une identité et une place dans la société. Car c’est sur un double ostracisme que repose le film, tout entier... Lire l'avis à propos de Les Rôdeurs de la plaine

1
Avatar Fêtons_le_cinéma
8
Fêtons_le_cinéma ·