Un divertissement coloré qui chasse le blues !

Avis sur Les Schtroumpfs et le Village perdu

Avatar L_Otaku_Sensei
Critique publiée par le

Alerte Bleu ils sont de retour !! Les revoilà, près de 4 ans après leur dernière apparition sur grand écran, les petits êtres bleus de Peyo font leur come back dans un nouveau long métrage 100 % animation cette fois !
Les Schtroumpfs et le Village perdu; alors qu'à l'origine, il devait bel et bien s'agir des Schtroumpfs 3, suite aux deux opus de Gonsell sorti en 2011 et 2013 mais finalement, le film a prit la direction du reboot.
J'ai longtemps été assez déçu de ce changement de direction je dois dire, ayant beaucoup apprécié les 2 films. Oui, je n'ai pas honte de l'affirmer, j'ai aimé les Schtroumpfs 1 et 2 de Raja Gosnell qui étaient pour moi de vrais bons moments de rigolade et d'amusement fun et décontractés; j'avais aimé les cabrioles en chaînes de ces petits lutins stars dans les rues de New York et Paris.
Malheureusement, d'un point de vue recettes financières, si le premier film en 2011 avait convaincu en s'avérant être un franc succès au box office mondial avec environ 560 millions de dollars rapportés, le 2ème deux ans après s'était bien fait lynché que ce soit par la presse ou les spectateurs, en France comme sur le territoire Américain ou le film s'était payé un bide en cumulant à peine 70 millions pour un budget avoisinant les 100 millions de dollars de productions.
Clairement hué et mal reçu dans le monde, le film grâce à l'international a su éviter le naufrage en engrangeant 347 millions de dollars tout de même à l'arrivée. Tout ça pour dire que malgré l'humiliation critique retentissante et le four aux USA, il n'était pas question pour Hollywood d'abandonné un filon qui pouvait encore potentiellement rapporté, d'ou la nécessité de rebooter.
Les Schtroumpfs et le Village perdu, reboot des deux précédents films est donc le nouveau film des studios Sony Picture Animation (Les Rois de la glisse, Tempête de boulettes géantes, Hôtel Transylvanie ect) réalisé par Kelly Absury (réalisateur de Spirit et co-réalisateur de Shrek 2 aux côté d'Andrew Adamson...ouais quand même !^^), nous entraîne dans le paisible village de Schtroumpfs. La Schtroumpfette, unique fille du village et à l'origine une création du sorcier Gargamel, s'est toujours demandée qui est elle réellement et où est sa place. Un jour, lorsque la rumeur de l'existence d'un autre village de Schtroumpfs au fin fond de la forêt interdite (pas celle de Poudlard ! XD) parvient à ses oreilles, la petite bleu décide de se lancer dans un périlleux voyage en compagnie du schtroumpf à lunettes, du schtroumpf maladroit et du schtroumpf costaud à travers une forêt ou la faune et la flore sont aussi féeriquement belles que mortellement dangereuses. Sans compter que Gargamel, leur ennemi juré, est aussi à la recherche de ce mystérieux village.
Mais la légende de ce village perdu est elle vraie ? Quelles découvertes attendent nos amis bleus ? Et si ce voyage était l'occasion pour la Schtroumpfette de trouver la réponse à ses questions ?
Voilà pour le pitch global sans spoil.
Verdict : il a fallu revoir ses attentes à la baisse avec l'accueil d'une presse très mitigée, une fois de plus mais ça n'aura été que pour mieux apprécier ce qui au final s'avère être une bien plaisante surprise dans ces vacances de pâques !
Si les Schtroumpfs et le village perdu (allons droit au but) n'a rien d'exceptionnel tant dans le fond que dans la forme (on sent facilement le produit d'animation style série B pré commandé pour occuper les bambins et leurs parents en congés), si l'histoire s'avère être facile et très convenue dans son déroulement narratif, force est de constater qu'on y trouve quand même une petite dose de charme tout à fait plaisante.
"Le plus beau film d'animation des vacances", ah ça, là dessus on ne peut qu'approuvé, c'est on ne peut plus vrais, les graphismes sont délicieusement multicolores dans un décor féerique ou l'on a droit à 1h30 d'aventure et de gags qui cette fois reprennent tout du caractère cartoonesque de la bande dessinée. C'est simple, on a juste l'impression de visionné un épisode à rallonge des Luney Toons.
A ce niveau non plus rien d'incroyable, c'est conventionnel, calculé et ajusté de façon à remplir le cahier des charges mais originalité n'est pas signe de qualité et le film est honnête dans ce qu'il propose, simple, pas l'hilarité général mais un ou deux sourires seront de mise devant la joyeuse bonne humeur de ce divertissement

(cf : le moment ou les schtroumpfs sont attaqués par les plantes sur "Delirious (Boneless)" de Steve Aoki en fond.....c'est pas bien de sniffer du pollen les gars !! XD).

Les personnages sont amusants dans ce qu'ils ont à nous proposer mais c'est tout.
La meilleure surprise du film intervient dans la deuxième partie, bien trouvé le coup

de la tribu des amazones schtroumpfs,

ça redonne un nouvel intérêt au récit (merci à la bande annonce d'avoir eu l'intelligence de ne pas spoiler ça^^).
Les Schtroumpfs et le village perdu, bien loin d'être le film d'animation de l'année 2017 est donc un film d'animation simple facile et extrêmement convenu, presque paresseux enchaînant gags faciles et bons sentiments. Un film majoritairement à destination d'un jeune public, les enfants sauront apprécier, les parents peut être moins. Qu'on se le dise, le film est loin d'être une grande réussite mais à côté de son adversaire du moment, "Baby Boss" de Dreamworks, affligeant par sa bêtise et sa fainéantise commerciale bas de gamme, les Schtroumpfs et le Village perdu diverti lui, et c'est déjà bien.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 587 fois
16 apprécient · 1 n'apprécie pas

L_Otaku_Sensei a ajouté ce film d'animation à 3 listes Les Schtroumpfs et le Village perdu

Autres actions de L_Otaku_Sensei Les Schtroumpfs et le Village perdu