Les 7 magnifiques. ^^

Avis sur Les Sept Mercenaires

Avatar Sachadu54
Critique publiée par le

Mettez vos bottes et vos chapeaux, les ami(e)s, aujourd’hui, je fais la critique d’un western très connu, ‘’The Magnificent Seven’’ (Les 7 magnifiques).

Après une vingtaine de films, John Sturges s’attaque à un remake d’un film japonais ‘’Les Sept Samouraïs’’ réalisé par Akira Kurosawa en 1954.

L’histoire du remake est un peu près la même que l’histoire originale, dans la version originale du film, ce sont des samouraïs japonais qui viennent en secours à des paysans japonais attaqués par des brigands japonais et bien, dans le remake, ce sont des Américains qui viennent en secours à des paysans mexicains attaqués par des brigands mexicains.

Nos 7 Magnifiques :

Chris Adams interprété par Yul Brynner.

Vin Tanner interprété par Steve McQueen.

*Bernardo O'Reilly interprété par Charles Bronson.

*Britt interprété par James Coburn.

*Lee interprété par Robert Vaughn.

*Harry Luck interprété par Brad Dexter.

Chico interprété par Horst Buchholz.

*spoil :

Personnages tués pendant la bataille.

Pourquoi 7 ? :

Le 7 est le symbole d’esprit, d’absolu, de connaissance, d’analyse, de recherche, de vie intérieure, d’originalité, mais aussi de solitude, renoncement.

Signification ésotérique du 7 : nombre de chance mais aussi celui du mysticisme.

Le 7 est le chercheur de vérité. Il a une idée claire et convaincante de lui-même en tant qu’être spirituel. En conséquence, son objectif est consacré aux enquêtes dans l’inconnu, et à trouver des réponses aux mystères de la vie.
Il possède un esprit fin; il est un penseur analytique qui est capable de beaucoup de concentration et de perspicacité théorique. Il préfére généralement travailler seul.
Il a une tendance solitaire, une personne qui vit par ses propres idées et méthodes.
En conséquence, les associations sont difficiles pour lui, en particulier, le mariage.
Il a besoin de son espace et de son intimité, qui, lorsqu’ils sont violés, peuvent causer beaucoup de frustration et d’irritation. Quand sa vie est équilibrée, cependant, il est à la fois charmant et attrayant. Il bénéficie d’un esprit et de connaissances, ce qui le rend attrayant pour les autres, surtout du sexe opposé. Mais il a aussi des limites distinctes. Alors qu’il est plutôt généreux dans des situations sociales, il est souvent conscient de sa nécessité de revenir à la solitude de sa tanière. Il associe la paix avec l’intimité discrète de son monde. Par conséquent, l’intimité est difficile pour lui, car il protège son monde intérieur comme une mère ours protègerait son ourson.
Cependant, ce besoin de solitude du 7 peut entraîner l’isolement. Cela peut créer un vide dans sa vie, car une partie de lui aspire aux contacts sociaux.
Si l’isolement est porté à l’extrême, il peut devenir cynique et méfiant. Il peut développer des motifs égoïstes et des traits cachés de personnalité, ce qui peut amener les gens à ressentir un certain malaise autour de lui. Le 7 doit faire attention à ne pas trop se retirer ou à vouloir être trop indépendant, pour éviter de se fermer à l’amour et aux autres.
Il faut aussi surveiller un penchant à l’égoïsme et l’égocentrisme, la pensée de soi-même comme le centre de l’univers, comme la seule personne qui compte vraiment. De plus un trop grand isolement peut le rendre étroit d’esprit, et même coupé du reste du monde car les contacts sociaux lui donnent une perspective sur lui même et sur la vie.
Secrètement, le 7 peut se sentir jaloux de la facilité qu’on les gens autour de lui à nouer et créer du lien social; il peut percevoir les autres comme moins inhibés que lui, ou plus libre de s’exprimer. Il peut aussi lui arriver de se critiquer sévèrement de ne pas être plus puissant ou capable de plus de leadership.
Le défi dans sa vie est de maintenir son indépendance sans se sentir isolé ou inefficace. Il doit tenir son propre point de vue sur le monde tout en étant en même temps ouvert aux autres et à la connaissance qu’ils ont à offrir.
Avec ses capacités à apprendre, à analyser et rechercher des réponses aux questions importantes de sa vie, il a un énorme potentiel de progression et de réussite dans la vie. Au moment où il atteint l’âge mûr, il rayonne souvent de par sa sagesse. La personne avec un chemin 7 trouve souvent le succès et la satisfaction avec la science, la médecine alternative, le spirituel, l’assurance, l’invention, l’ésotérisme, les entreprises, ou tout se qui rapporte à la recherche.

Pourquoi 4

personnages tués ? :

Le 4 est le symbole de la construction, de la réalisation, du concret, de l’ordre, de la stabilité, organisation mais aussi de l’intransigeance, rigidité, entêtement, déséquilibre, obsession, pessimisme.

Signification ésotérique du 4 : la terre, le tangible.

Le 4 est pratique et terre-à-terre. Il est méthodique et organisé, systématique et contrôlé, décisif et méthodique, il emploie une approche logique étape par étape pour résoudre les problèmes. Une fois engagé, il n’abandonne pas facilement.
Il utilise le travail pour bâtir une carrière, il cherche à établir une base solide. Précis, tenace et persévérant, il a un grand potentiel de réussite, mais seulement s’il arrive à surmonter les limites et obstacles qu’il rencontre si souvent.
La justice et l’honnêteté sont sacrés pour lui. Il est fiable et sûr. Bien que n’étant pas un idéaliste, il est prêt à travailler pour un monde meilleur dans la communauté. Cependant, il peut aussi être rigide dans ses idées, et peut porter des jugements trop rapides sur ses semblables.
Le 4 est fidèle à ceux qu’il aime, et travaille bien avec les autres. Il est important que tout en faisant partie d’une équipe, il ait des responsabilités et des tâches bien définies, il effectue mieux les taches quand ses responsabilités ne se chevauchent pas avec celles des autres.
Son potentiel de succès est particulièrement bon dans des domaines tels que les services bancaires, comptabilité, gestion, organisation, la construction, l’agriculture, la science et le domaine juridique. Il doit faire attention de ne pas être autoritaire et brutal. Le 4 possède une discipline rare et une vraie persévérance, et tous ne peuvent pas le suivre.
Il peut gérer l’argent avec soin, et il aime la sécurité d’un pécule. En raison de son caractère méthodique, il peut facilement devenir rigide et coincé dans ses dogmes. Il peut également être trop prudent lorsque des modifications ou changements sont nécessaires. Cela peut lui faire manquer des opportunités qui se présentent. Le 4 doit cultiver la flexibilité de son personnage.
Le 4 est bien adapté pour le mariage et devient souvent un parent responsable, aimant. Cependant, tout ce qui porte atteinte à son sens profond de l’ordre, comme la séparation ou le divorce, peut être une expérience bouleversante pour lui. Il peut facilement devenir obsédé et même avoir des désirs de vengeance, à la recherche de sa propre définition de la justice. Il est courageux et un vrai survivant.

IMPORTANT : Au Japon, ce chiffre définit la mort,

ce qui pourrait expliquer pourquoi les 4 magnifiques sont tués.

Et pourquoi les mercenaires dans la version française? :

Un mercenaire est un soldat qui agit pour le compte d'un gouvernement étranger, moyennant salaire.

Critique du film:

N’ayant pas vu le film original et tous les films de John Sturges, il m’est impossible de faire de comparaison avec le long-métrage d’Akira Kurosawa et de parler des habitudes techniques de John Sturges.

Le réalisateur ne fait pas de touches de mise-en-scène, pour un film des années 60, ça reste très académique, mais son montage épileptique est prenant (pour les scènes de batailles).

Et sa photographie n’est pas mal pour un film qui représente le XIXème siècle de l’Amérique.

Niveau histoire, ce n’est pas originale, mais c’est bien présentée et le film reste neutre sur le comportement des mexicains et un tout petit peu sur le traitement des amérindiens.

Pour la musique d’Elmer Bernstein, c’est un des points forts du film, elle est très mémorable. https://www.youtube.com/watch?v=gV1CjYo2coE

Côté personnages, on n’a pas à faire à des stéréotypes ultras banals, chaque personnages possèdent sa propre personnalité et on apprend à les connaitre au fur et à mesure que l’histoire avance.

Parmi les 7 mercenaires, Yul Brynner est l’acteur le plus charismatique du film et son personnage est très attachant. (Il me fait un peu pensé à Vin Diesel) ^^

Pour Steve McQueen, il donne une bonne interprétation de son personnage, même si je trouve son regard assez froid.

Et pour le personnage de Horst Buchholz, au début il a un côté un peu prétentieux et idiot, mais ça ne dure pas très longtemps et il a une relation amoureuse.

Pour le reste des mercenaires, ils font une bonne interprétation, mais le traitement n’est pas égal par rapport avec les 3 autres, ce qui est un peu embêtant pour connaitre mieux leurs personnalités.

Il y a aussi la présence d’Eli Wallach qui joue Calvera, le chef des quarante bandits, un méchant très sympathique et attachant.

Avec ses 2 ou 3 millions de dollars, le film sera un petit succès et les critiques seront bonnes.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 434 fois
14 apprécient · 1 n'apprécie pas

Sachadu54 a ajouté ce film à 1 liste Les Sept Mercenaires

  • Sondage Films
    Cover Les meilleurs westerns

    Les meilleurs westerns

    Avec : ...Et pour quelques dollars de plus, Impitoyable, Il était une fois dans l'Ouest, Les Sept Mercenaires,

Autres actions de Sachadu54 Les Sept Mercenaires