Le silence n'est pas toujours d'or

Avis sur Les Silences du palais

Avatar Sara Horchani
Critique publiée par le

La pesanteur, l'enfermement durant deux heures nous prend durant le film.
Les relations difficiles et changeantes entre mère et fille marquent les tensions et les relâchements.
Tantôt protectrice, tantôt jalouse, tantôt tendre, tantôt ferme , la mère tente d'élever sa fille dans cet enclot au milieu de ces femmes à la merci des maîtres. Un jour courtisée, un jour lâchée.
Deux sociétés séparées dans ce palais: l'étage des maîtres et l'étage des servantes.
En haut on chante, on joue aux échecs et on parle du sort du pays.
En bas on cuisine, on rigole, on s'engueule et l'écho des évènements du pays n'épargne pas.
Des chants et des dialogues et pourtant tant de non-dits. La règle de ce palais est le silence.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 531 fois
3 apprécient

Autres actions de Sara Horchani Les Silences du palais