👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Critique du travail à la chaine par le comique.

Ce film date de 1936, et pourtant quand on le regarde aujourd'hui, il est frappant de dire que son propos et toujours d'actualité, et que les choses n'ont malheureusement pas changé. C'est bien le propre d'un film qui est dans le panthéon du cinéma.

Chaplin livre ici beaucoup plus qu'un simple film, il livre une critique acerbe du monde industriel, et de ses dérives productives qui ne peuvent qu’irrémédiablement conduire à l’aliénation des travailleurs.

Mais là où il est le plus fort, c'est que là où beaucoup aurait fait un film didactique ou pédagogique, Chaplin nous le montre par l'humour. Et quel humour, il est géant dans son rôle de maladroit, il arrive à nous provoquer de l'empathie pour lui. Le fait que le film soit muet, montre bien le côté guignolesque de produire plus pour produire plus, comme cette conclusion finale cultisme,où Charlot se met à chanter un peu n'importe quoi. Parce que faut bien comprendre que ce film des processus aliénant domine l'individu, Chaplin nous les montre sous le véritable le jour, c'est à dire profondément illogique.

Après la dernière partie du film où Charlot rencontre l'amour est moins à la hauteur que le reste, parce que un peu moins dynamique, avec moins d'enjeux. Mais il ne doit pas faire oublier ce film pour ce qu'il est, c'est à dire une bouffonnerie comique qui dénonce pourtant les pires atrocités du travail à la chaîne.

Zhurricane
9
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à ses listes Les plus grands réalisateurs modernes et Les meilleurs réalisateurs pas "modernes"

il y a 2 ans

3 j'aime

3 commentaires

Les Temps modernes
Grard_Rocher
9

Critique de Les Temps modernes par Gérard_Rocher

Charlot est un ouvrier zélé. Il effectue un travail à la chaîne dans une grande entreprise. La production et le chiffre d'affaire étant bien entendu les principales préoccupations de la direction,...

Lire la critique

il y a 8 ans

74 j'aime

35

Les Temps modernes
Dimitricycle
10

La mode et Paulette

Les temps modernes est un film d'une excellence ahurissante. Je veux dire, c'est com-plète-ment dingue ! (On le sait bien, mais c'est toujours édifiant de constater que :) Pas besoin de quantité de...

Lire la critique

il y a 11 ans

71 j'aime

21

Les Temps modernes
Ugly
8

Le taylorisme et ses méfaits

Je n'ai jamais eu une admiration complète pour Chaplin avec son mélange de burlesque et d'émotion qui souvent vire au larmoyant, j'ai toujours préféré l'humour décapant et imperturbable de Buster...

Lire la critique

il y a 4 ans

37 j'aime

14

Les Temps modernes
Zhurricane
9

Critique du travail à la chaine par le comique.

Ce film date de 1936, et pourtant quand on le regarde aujourd'hui, il est frappant de dire que son propos et toujours d'actualité, et que les choses n'ont malheureusement pas changé. C'est bien le...

Lire la critique

il y a 2 ans

3 j'aime

3

La Planète des singes - Les Origines
Zhurricane
6

Une origine story convaincante

Vu sur le tard ce film, il faut dire que après le remake moyen de Burton qui était trop dans l'action, je n'avais pas forcément envie de me lancer dans ce film. A vrai dire ce film n'a pas d'actions...

Lire la critique

il y a 1 an

2 j'aime

2

Borg/McEnroe
Zhurricane
6
Borg/McEnroe

Une performence hallucinante de Sverrir Gudnason en Borg

Le film nous plonge en 1980, pendant la rivalité de Borg et McEnroe, c'est peut être ça le point faible du film, avoir centré son film sur une seule période, alors que l'on aurait aimé voir jusqu'en...

Lire la critique

il y a 2 ans

2 j'aime