Affiche Les Trois Caballeros

Les Trois Caballeros

(1944)

The Three Caballeros

12345678910
Quand ?
5.7
  1. 16
  2. 22
  3. 60
  4. 144
  5. 218
  6. 262
  7. 195
  8. 86
  9. 22
  10. 8
  • 1K
  • 18
  • 229

Trois paquets mystérieux arrivent chez Donald le jour de son anniversaire. Le premier colis contient un projecteur de cinéma et des bobines. Donald se projette aussitôt les aventures de Pablo, un petit pingouin toujours frigorifié, ainsi que l'histoire d'un petit gaucho qui gagna une importante...

Match des critiques
les meilleurs avis
Les Trois Caballeros
VS
Un peu hystérique, quand même.

2 ans après Saludos Amigos, Walt Disney décide de surfer sur la réussite du film et d’en faire une suite tout aussi délirante, avec plus de sketches et plus de personnages. On rencontre dans ce film le personnage récurrent de Panchito Pistoles, qui représente absolument ce qu’est Les Trois Caballeros à Saludos Amigos : on rajoute un troisième acte, complètement fou, excité, hystérique et presque fatigant. Car oui, Les Trois Caballeros est un film profondément fatigant. Mais est-ce...

1
♫♪ Sais-tu danser la carioca ? ♪♫

Donald reçoit d’Amérique du Sud trois cadeaux qui l’emmènent visiter les pays qu’il n’y connait pas, et de découvrir leur culture. Le succès de Saludos Amigos fit malheureusement découvrir à Walt Disney qu’en cette dure période de guerre et face aux difficultés économiques que son studio traversait, il était aussi judicieux pour lui de délaisser la production de longs-métrages couteux au succès incertain pour se tourner vers la production de compilation de courts-métrages,... Lire la critique de Les Trois Caballeros

12 3
Critiques : avis d'internautes (11)
Les Trois Caballeros
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Non-Stop

Entre courts-métrages de propagande (Der Fuehrer's Face), documentaires (Au Sud de la Frontière avec Disney) et films plus complets (Victoire dans les Airs) pour le gouvernement américain, Walt Disney trouve le temps d'effectuer deux autres voyages au Mexique en 1943 pour prolonger l'expérience enrichissante que fût Saludos Amigos.... Lire l'avis à propos de Les Trois Caballeros

20 6
Avatar Walter-Mouse
5
Walter-Mouse ·
Psychédélique essence

J'avais toujours voulu voir ce film (a moins de confondre avec Saludos Amigos, avec moi tout est possible...) parce que, parmi les premiers Disney, je ne l'avais pas vu, et donc, entre Dumbo et Bambi et Cendrillon, j'avais des trous que je voulais combler... D'abord, il faut prévenir que moi, les personnages récurrents Disney m'emmerdent, Donald, Mickey, tout ça, c'est plus crédible en courts... Lire l'avis à propos de Les Trois Caballeros

26 24
Avatar Torpenn
4
Torpenn ·
Donald Duck, le presque chanceux !

Les Trois Caballeros ! Première suite officiel d'un long-métrage, celle de Saludos Amigos. Cette fois ci un peu plus long, on nous offre les paysages du Brésil et de la culture Mexicaine ! Contrairement à son prédécesseur, ce film adopte plus le côté cartoon que documentaire mais quel dommage qu'une bonne moitié du film soit inintéressante ! La première partie est la... Lire la critique de Les Trois Caballeros

4
Avatar Papy_Jr13
5
Papy_Jr13 ·
Découverte
Viendez dans le sud !

A l'instar du moyen-métrage Saludos Amigos, Les trois caballeros fut produit par les studios Disney en pleine seconde guerre mondiale, dans le but de s'ouvrir un marché en Amérique latine et de renflouer un studio mis à mal par le conflit mondial et par la grève de nombreux employés. D'un intérêt cinématographique proche du néant, Les trois... Lire l'avis à propos de Les Trois Caballeros

10
Avatar Gand-Alf
3
Gand-Alf ·
Donald Duck : Prédateur sexuel

Lorsque vous matez la liste officielle des 58 Classiques d'animation Disney, il y a entre 1942 et 1950, 6 films pas trop connus (et plus trop réédités) : Saludos Amigos, les Trois Caballeros, La Boîte à Musique, Coquin de Printemps,... Lire la critique de Les Trois Caballeros

Avatar Mad Dog
5
Mad Dog ·
Toutes les critiques du film d'animation Les Trois Caballeros (11)
Vous pourriez également aimer...