Plaisir coupable...

Avis sur Les Trois prochains jours

Avatar Burp
Critique publiée par le

Oui, ce film à beaucoup de défauts. Comment cet homme peut il aller aussi loin pour faire évader sa femme ? Pour son fils, alors qu'il risque de le perdre lui aussi et qu'il est son dernier point d'attache dans ce monde ? Pourquoi absolument lever le doute sur la culpabilité de sa femme avec une scène inutile à la fin ? Comment justifier certaines choix du héros (scène dans le labo) et vouloir croire en lui ensuite ? Pourquoi céder à la facilité d'un héros paumé, fragile et peu expérimenté, qui s'avère être au final bien plus fort qu'un Kaizer Sozé ? Et enfin, que faire de ces facilités / oublis dans le scénario ? (ou est l'argent)

Bref, Les 3 prochains jours est un film typiquement américain, destiné à contenter Madame & Monsieur (ou Mr/Mr, ou Mme/Mme, ne soyons pas exclusif ^^ ). Et pourtant, nous avons apprécié. Car l'intensité est là et le rythme aussi. La réalisation est certes simple mais s'avère efficace... (certains diraient formatée). Mais surtout, Russel Crowe est comme à son habitude... juste incroyable (VO obligatoire). Ce mec sait tout jouer, et le fait bien même si le film n'est que moyen. Il est épaulé par une brochette d'acteurs qui font le job dont la toujours aussi rayonnante (et surprenante) Elizabeth Banks, et des seconds rôles efficaces quoi que pas assez présent : Lennie James et Brian Dennehy.

Bref, un plaisir coupable qui se dévore comme une raclette en automne.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 326 fois
5 apprécient

Autres actions de Burp Les Trois prochains jours