Après la montée, Dreamworks descend à nouveau la pente. Une suite au même niveau que le 1.

Avis sur Les Trolls 2 : Tournée mondiale

Avatar FloYuki
Critique publiée par le

Je préfère honnête avec vous, je n'avais pas l'intention de regarder ce long-métrage à la base. Étant donné que je n'avais pas beaucoup apprécié le premier opus, je ne vois pas pourquoi j'aurais voulu regarder cette suite. En plus, j'ai vu que c'est Vitaa qui avait pris le relais à Louane pour faire Poppy, et je ne suis pas très fan de sa musique. Enfin, j'ai quand même voulu essayer en VO pour Anna Kendrick qui est assez bonne dans le doublage de son personnage. Bizarrement, c'est toujours aussi nul mais je le trouve quand même un petit chouïa au-dessus du premier (même si ils sont aussi nuls l'un que l'autre).

Positif

Personnages principaux: Poppy (Anna Kendrick) est une reine qui fait de son mieux pour gérer son royaume malgré les difficultés et on comprend son envie de vouloir unir les trolls. En tout cas, elle est attachante dans son envie de vouloir régler les choses (même si ça amène à un problème dont on reparlera plus tard).
Branche (Justin Timberlake) est un troll amoureux de Poppy qui n'ose pas lui avouer ses sentiments alors qu'il est très proche d'elle. Il est moins intéressant que dans le premier opus mais on comprend de vouloir avouer ses sentiments à Poppy, c'est grâce à elle qu'il a réussi à sortir de chez lui et à s'ouvrir aux autres après tout.

Histoire: Barb, la reine du Rock'n roll, est déterminée à régner sur tous les trolls et toutes les musiques du monde entier afin de les rassembler autour du rock. Poppy décide alors de partir rassembler les différents peuples trolls afin de lutter contre elle et son règne. C'est une histoire qui fonctionne et qui donne envie de savoir si elle va réussir.

Doublage: Je vous avoue que le doublage de ce long-métrage n'est pas mal. Je trouve qu'Anna Kendrick s'investit bien dans son rôle et que Justin Timberlake s'en sort aussi assez bien en Branche. Honnêtement, tout le monde s'en sort assez bien dans leurs personnages.

Peuples: J'avoue que le fait de voir plusieurs peuples Trolls dans ce long-métrage est une bonne idée. C'est intéressant de découvrir plusieurs types de trolls liés à plusieurs genres de musique, et ça fait en sorte que l'univers soit un peu plus intéressant à découvrir.

Décors: Franchement, j'ai beau détesté l'univers trop coloré de ce long-métrage, j'avoue qu'ils se sont fait plaisir avec les décors. On sent que l'imagination a joué pour les créateurs et, même si ça reste beaucoup trop coloré, ça reste des décors un peu travaillés.

Musiques: Concernant les chansons, c'est nul mais on en reparlera plus tard. Par contre, quand il s'agit des musiques instrumentales, ça s'en sort pas trop mal en vérité. C'est un détail mais les musiques passent bien en fonction de ce qui se passe.

Animation: On sent que l'animation est un peu mieux travaillé que dans le premier opus et ça fait plaisir à voir. L'animation offre une animation plus fluide et un peu plus joli en terme d'image.

Négatif

Relation: Au début, je me disais que cette relation allait être travaillée mais ils n'ont même osé aller jusqu'au bout de cette relation. J'en ai vu certains se plaindre du bisou de Troy pour Gabriella dans High School Musical et je peux comprendre car je partage cet avis. Mais au moins, ça marquait un petit pas dans leur relation. Ici, Branche se contente de dire je t'aime et c'est tout, pas de câlin, pas de bisou et pas de baiser ! Et ne me sortez pas le coup que c'est pardonnable parce que c'est pour les enfants, je rappelle que dans Dragons, Astrid n'a pas hésité à embrasser Harold à la fin, ils sont même allé jusqu'au mariage dans le dernier opus ! Franchement, ça vous coûtait quoi de mettre un baiser entre les deux à la fin ? Maintenant, je vois juste cette relation comme une arnaque vu qu'elle n'est pas assumée. Ils avaient une belle amitié dans le premier, et là, rien du tout.

Méchante: La reine Barb (Rachel Bloom) est la reine du Rock'n Roll et elle cherche à régner sur tous les peuples afin de les réunir sous la même musique. Alors, je trouvais cette méchante intéressante jusqu'à ce qu'on apprenne qu'elle connaît la véritable histoire du passé des Trolls et de la séparation des genres de musique. Si elle agissait réellement pour ce qu'elle voulait faire, alors pourquoi chercher à dominer tous les genres de musique ? Elle ne fait qu'agir que comme les ancêtres du passé qui ont failli détruire la musique et a qui elle reproche des choses. Honnêtement, je suis déçu par cette méchante. Par exemple, ils auraient pu faire en sorte que son ancêtre soit mort à cause de cette bataille pour la musique et qu'elle cherche à mettre tout le monde sous le rock pour se venger, là ça aurait fait une meilleure méchante.

Message: Le message était bon, c'était un message qui nous disait qu'il fallait accepté les goûts musicaux des autres tout en partageant les siens et en acceptant les goûts des autres. Le problème est qu'ils nous disent distinctement le message après la scène où elle était censée agir, et ça gâche le message. Je sais que c'est un film pour enfants mais le message peut être discret sans qu'on ait besoin de nous le cracher dessus. Regardez Disney, ils ne nous ont pas craché les messages de leurs long-métrages d'animation, on les comprend simplement en les regardant. Bref, c'est un détail mais je trouve ça honteux de dire distinctement le message dans un long-métrage, c'est prendre les spectateurs pour des idiots.

Nuage: Alors, je rappelle que je déteste ce personnage donc je vous laisse imaginer ma réaction en le retrouvant, mais ce n'est pas le pire. Le pire, c'est qu'en un générique de fin, il arrive à trouver une femme, à l'épouser et à avoir des enfants avec elle ? Qu'est ce que c'est que ce délire ? Et comment deux nuages peuvent avoir des enfants ? J'ai l'impression que ce passage est juste là pour détruire mon cerveau et m'énerver. Et encore, je n'aurais rien dit à son sujet si on s'était contenté de le voir seulement dans l'introduction, mais non. Faut que je pense à le rajouter dans mon Death Note maintenant.

Longueurs: Et oui, encore une fois, ce long-métrage a des longueurs inutiles qui n'ont aucun intérêt à part rallonger le long-métrage pour atteindre les 1h30. Entre les blagues qui traînent et certaines scènes inutiles avec des personnages inutiles, on sent que le film a été étiré pour 20 minutes, au moins. Franchement, j'aurais préféré un long-métrage d'1h10 plutôt que d'avoir des rallonges inutiles pour atteindre 1h30 (je rappelle que certains Disney durent dans les 1h10, voir moins pour certains, et ce n'était pas choquant).

Régression: Honnêtement, je n'ai pas eu l'impression que Poppy a évolué. J'ai plutôt l'impression de retrouver la Poppy qu'on avait dans le premier long-métrage et c'est triste. Là où Branche a réellement évolué avec le premier opus, elle semble être restée la même et n'a rien changé par rapport au premier (le coup de ne plus faire de bouquins à la main ne compte pas). Vous auriez pu montrer que Poppy a gardé son évolution du premier opus quand même, même si c'est un détail.

Introduction: Soyons clairs, je n'avais pas besoin d'un nuage pour me rappeler ce qui s'est passé dans le premier opus, vous auriez pu faire en sorte que Poppy nous en parle rapidement dans un dialogue avec Branche. De plus, si c'était juste pour revoir ce nuage que je déteste en tant que narrateur, ça n'en valait vraiment pas la peine. Il aurait mieux valu démarrer par le peuple Troll se faisant attaquer par la Reine Barb.

Mélange: Qu'est ce que c'est que ce moment drogue ? Pourquoi on voit des pieds et des mains humaines alors qu'on est dans le monde des Trolls ? Les humains ne sont pas censés exister dans ce monde, alors pourquoi les trolls les voit dans ce genre de délire avec la musique ? Honnêtement, je n'ai pas compris pourquoi il y a des corps humains dans le monde de drogue des Trolls.

Chansons: On va être honnêtes 5 minutes, les chansons sont nulles. La majorité d'entre elles ne sont que des chansons déjà sorties dont ils se sont juste contentés de changer les paroles. C'est de la fainéantise d'avoir fait ça. Je veux bien que deux ou trois chansons soient reprises de ce qu'on connaît déjà, mais vous auriez pu faire beaucoup moins de copyright quand même.

Références: Elles sont forcées comme pas possible. Franchement, j'ai reconnu la référence à l'Odyssée de Pi ultra facilement dans le monde de drogue. Après, je n'ai pas cherché à reconnaître toutes les références mais celle-ci était tellement forcée que ça en est évident pour tous, une référence est censée être discrète, pas montrée de manière aussi évidente.

Stupide: Poppy, quand tu te fais capturée par des ennemis, tu pourrais au moins essayer de te servir de tes cheveux afin de te sortir de là. Ça te coûtait quoi d'essayer les coups de fouet avec tes cheveux ou d'essayer de choper les sbires qui te tiennent grâce à eux ? Je sais que c'est un détail mais elle aurait dû essayer au moins, parce qu'elle n'a rien fait pour se défendre là.

Tension: Soyons honnêtes, qui a réellement ressenti de la tension pour nos personnages dans cet opus ? Parce que moi, non. Je n'ai pas eu peur une seule fois pour les personnages, je n'ai pas eu l'impression qu'ils allaient être réellement en danger une seule fois, et c'est triste. Si vous aviez réussi la tension, j'aurais trouvé le long-métrage un peu plus intéressant.

Inutile: Encore une fois, les amis de Poppy n'ont servi à rien du tout. A part Cooper qui a un petit développement (mais dont on se fiche un peu) mais les autres n'ont aucun intérêt, on aurait pu se passer d'eux. Même leurs actions n'ont pas servi du tout pour aider Poppy, raison de plus pour ne pas les mettre en avant pour rien.

Fin: Vous connaissez la fin classique des Dreamworks où tout le monde se met à danser sur de la musique récente ? Et bien c'est encore le cas ici. C'est devenue une fin tellement vue que j'ai détesté la fin de ce long-métrage. C'est un détail, mais c'est réellement une fin ratée et trop classique maintenant.

Jalousie: Purée, j'ai horreur quand un personnage est jaloux sans aucune raison, et ils ont osé nous remettre ce cliché ici. Non seulement ça ne sert à rien mais ça n'apporte rien au scénario ou au développement des personnages. Ce n'était pas la peine de mettre cette jalousie si elle n'a rien à faire ici.

Hickory (Sam Rockwell): Alors, honnêtement, j'aimais bien ce personnage dans son développement, c'est juste dommage qu'on l'oublie dès qu'il a accompli sa tâche. Vous auriez pu le développer un peu plus que ça même après sa dernière scène (PARTIE SPOIL pour plus de détails).

Exagération: Je ne pensais pas dire ça mais il y a pas mal d'exagération dans ce long-métrage. Entre la jalousie de Branche et l'exagération de Biggie après le coup du bateau, on peut réellement parler d'exagération à ce niveau là. Ce n'était pas la peine d'en faire des caisses avec ce genre de scène.

Caméo: Je pense qu'on a eu le caméo le plus inutile possible dans Les Trolls. Sincèrement, est-ce que ça servait réellement de remettre les Bergens principaux du premier opus à la fin de cette suite ? Honnêtement, on sent que c'est forcé et que ça n'avait aucun intérêt à être ici.

Faux-raccords: C'est moi où Branche a fait deux Checks au soleil ? Je pense qu'il a fait deux checks alors qu'il n'aurait du en faire qu'un (ou que le premier plan ne s'est pas arrêté assez tôt). Je sais que c'est un détail mais là, c'est un faux-raccord beaucoup trop voyant et c'est gênant.

Prévisible: Qui a deviné comment ça allait se passer pour Hickory par rapport au groupe dès qu'ils les aident ? Franchement, c'était évident que ça allait se passer comme ça avec lui. Je n'en parlerai pas en partie Spoil parce que vous devinerez tous facilement à mon avis.

Humour: Ai-je réellement besoin d'expliquer pourquoi je trouve que l'humour est naze ? Il est comme dans le premier opus, forcé, rallongé et inutile. Sincèrement, j'aurais préféré qu'on se passe de cet humour ou qu'il essaye de nous faire rire sans se forcer.

Univers: J'avoue qu'il est un peu moins cauchemardesques que celui du premier mais il reste assez fort pour faire des cauchemars. Honnêtement, l'univers est toujours beaucoup trop coloré et ne donne pas vraiment envie de le découvrir.

Baisse de frame: Est-ce quelqu'un peut m'expliquer pourquoi les scènes avec la flûte parlante étaient plus lentes que les scènes de base ? Je ne comprends pas pourquoi c'est fait de cette manière là.

!!! PARTIE SPOIL !!!

Voyage Cooper: Alors, je n'ai rien contre le fait que Cooper (le troll à 4 pattes) ait sa petite histoire personnelle, mais est-ce que ça a réellement servi à quelque chose ? Sincèrement, c'est intéressant de le voir chercher qui est sa famille biologique, mais ça n'apporte rien à la suite de l'histoire. Même le moment où il est censé raviver la flamme ne marche pas en terme de narration vu que ça ne semble pas être à cause de ça. Je sais qu'il est censé être la preuve que les musiques peuvent être acceptées et se mélanger, mais c'est fait assez bizarrement. Enfin, on va se dire que le fait qu'il soit entre les deux a permis à son cœur de battre et de donner un nouveau rythme pour ces nouvelles musiques.

Représentation: Ils montrent que la musique Pop s'est accaparé toutes les musiques au détriment des autres genres qui sont laissés de coté, et c'est un peu vrai maintenant que j'y pense. Il est vrai que je ne m'informe plus des musiques récentes, mais c'est parce que c'est surtout la pop musique qui est connue et qui délaisse les autres, ce long-métrage ne nous ment pas totalement dans la représentation des musiques. Après, je ne critique pas vos goûts, chacun est libre d'aimer ce qu'il souhaite mais il est vrai que la musique pop est plus envahissante que les autres de nos jours.

Hickory: Le problème avec ce personnage n'est pas qu'il est considéré comme un traitre, c'est de le voir regretter ses actions et ne pas agir dans la suite pour aider Poppy alors qu'il s'en voulait. Sincèrement, vous auriez du assumer le coup du traitre qui retourne sa veste pour aider l'héroïne, ça aurait été intéressant de cette manière là.

Passé: Donc, ce sont les pop-trolls qui s'étaient accaparés la musique dans le passé et s'en attribuait tout le mérite ? Je comprends mieux pourquoi les autres peuples ne semblent pas beaucoup apprécier Poppy.

Peuple Poppy: Donc, le peuple de Poppy étaient des pop-trolls depuis tout ce temps ? Pourquoi pas. Et puis, ça va avec les musiques qu'ils ont chanté depuis tout ce temps (même si j'ai oublié celles du premier).

Au final, c'est encore un long-métrage a éviter que je ne conseillerai à personne. Malgré une histoire qui se tient et des personnages principaux assez bien développés, il y a beaucoup trop de choses qui ne vont pas dans cet opus. Des personnages inutiles, une méchante un peu décevante, un humour nul, des longueurs qui rallongent le film pour rien et un univers toujours aussi perturbant. Franchement, ça me rend triste de voir que Dreamworks redescend à nouveau la pente alors qu'ils remontaient grâce à Abominable. Vous étiez en train de remonter la pente, et là vous redescendez à nouveau la pente avec vos skis en allant tout droit. Après, je m'attendais à ce que ce long-métrage soit raté, mais j'avais quand même un petit espoir qu'il ne fasse pas les mêmes erreurs que son prédécesseur, il faut croire que j'ai espéré pour rien...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 811 fois
4 apprécient · 3 n'apprécient pas

FloYuki a ajouté ce film d'animation à 2 listes Les Trolls 2 : Tournée mondiale

Autres actions de FloYuki Les Trolls 2 : Tournée mondiale