Le re-Tuche du Jedi

Avis sur Les Tuche 3

Avatar Draiv
Critique publiée par le

C'est bon, j'ai fait ma blague avec "Tuche", je peux maintenant passer à la suite !

Je pense sincèrement que Les Tuche 3 est un film politique important : Le plus gros succès de 2018 (5,5M d'entrées et des brouettes) et c'est un film où l'on discute de modèle de société, de rapports de force marxistes et de critique du capitalisme...

Certes cette critique s'effectue notamment via un personnage qui trouve quand même qu'il y a pas beaucoup de monde dans une salle de conférence où sont réunis les PDG du "COUAC 40". Mais j'attends qu'on me montre un autre film destiné à être la comédie TF1 du dimanche soir qui fait de même avant de repenser mon avis sur ce film.

Alors bien sûr qu'il y a des gags qui marchent pas. Bien sûr que la réalisation est plate et n'apporte rien (à noter qu'elle n'apporte pas moins qu'un film Marvel lambda non plus, hein !). Bien sûr que c'est fatiguant cette succession de blagues avec des séquences qu'on aurait honte de montrer en tant que film d'étudiant. Bien sûr que parfois on se dit que c'est abusé d'appeler ça un film de de cinéma.

Mais ça n'enlève rien à la performance de J.P. Rouve & I. Nanty, qui arrivent à ancrer tant bien que mal le pitch complètement barré du film. Ca n'enlève rien à l'écriture assez fine qui utilise des clichés sans s'en moquer : on ne rit que rarement des Tuches (avec "un T, comme t'es là, t'es pas là"), mais bien plus aux dépends de l'absurdité d'un modèle économique et de l'extrême droite (la scène post élection est une catharsis assez incroyable). Ca n'enlève rien au propos critique, qui, s'il n'est pas le plus subtil du monde et un peu racoleur, a au moins pour lui d'être direct et cohérent.

Et qu'on soit pour/contre/avec/sans gilet jaune, il faut bien reconnaître l'étrange sensibilité prémonitoire d'Olivier Barroux (voilà une phrase que je n'aurais jamais cru écrire).

Je comprends qu'on aime pas. Qu'on trouve ça beauf. Insipide. Facile. Démago. Poussif et simplificateur. J'y vois cependant une oeuvre politique qui a ses mérites et son positionnement "Marketing", tout produit lisse et formaté à destination de TF1 qu'il soit, ne fait que renforcer son paradoxe apparent. C'est un cheval de Troie boiteux dont le ridicule permanent équilibre le côté "donneur de leçons". En ça, c'est un "film" assez fascinant. "Liberté, Egalité, Fraterni-Tuche"

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 83 fois
1 apprécie

Autres actions de Draiv Les Tuche 3