Affiche Les deux visages du Dr Jekyll

Critiques de Les deux visages du Dr Jekyll

Film de (1960)

Double face.

L'histoire de Dr Jekyll et Mr Hide à Londres au XIXe siècle. L'adaptation roman de Stevenson par la Hammer réserve de bonnes surprises, ne serait-ce que par le choix de proposer un Hyde beau, et un Jekyll laid, qui fait non seulement ressortir une autre personnalité, mais également une nouvelle vanité. Celle de pouvoir rencontrer des femmes dans une maison de plaisir, le Sphinx, et... Lire la critique de Les deux visages du Dr Jekyll

2
Avatar Boubakar
7
Boubakar ·

Critique de Les deux visages du Dr Jekyll par FrankyFockers

Celui-ci est le meilleur de ce petit cycle Fincher, et je crois tout simplement le meilleur Fisher vu à ce jour. Au-delà d'une mise en scène splendide, le cinéaste adapte le mythe de Jekyll d'une manière totalement différente de tout ce qui a été fait jusqu'à présent, très originale, et le film est d'une grande profondeur, chaque scène remettant l'ensemble en perspective, et ouvrant sur un... Lire la critique de Les deux visages du Dr Jekyll

1
Avatar FrankyFockers
7
FrankyFockers ·

Un des films les plus intéressants sur ce thème

La première idée, absolument géniale, est d’avoir complètement inversé la tradition (Jekyll est physiquement beau, Hyde est laid et même le plus souvent monstrueux) et d’avoir fait de Jekyll un savant sérieux, ennuyeux, terne, trompé par sa femme, et de Hyde un bel homme élégant, séducteur arrogant et sûr de lui. On sait que Jerry Lewis reprendra cette idée dans un de ses chefs-d’œuvre... Lire l'avis à propos de Les deux visages du Dr Jekyll

2
Avatar Jean-Mariage
8
Jean-Mariage ·

Le renouveau de Dr. Jekyll et Mr. Hyde

L'une des meilleur adaptation de l'oeuvre de Stevenson. Une bonne interprétation, une histoire intéressante et surtout, la nouvelle apparence de Mr Hyde. Dans la nouvelle, Jekyll était un beau scientifique, tandis que Hyde était un atroce psychopathe, le film ici présent inverse les physiques du/des personnages et les rends plus intéressant. Bien entendu il y a la morale habituelle "il ne faut... Lire la critique de Les deux visages du Dr Jekyll

2
Avatar Miossec
8
Miossec ·

Adaptation sympathique par la Hammer du célèbre roman

Le Dr. Jekyll, savant gentillet et naïf, concocte un élixir afin de révéler ce qui sommeille dans l'âme humaine. La potion le transforme alors en Mr. Hyde, un homme à l'apparence séduisante et suave, et au tempérament bestial. Le roman de Stevenson a fait l'objet de nombreuses adaptations, cependant cette version made in Hammer se démarque, en présentant M. Hyde comme un gentleman, et non... Lire la critique de Les deux visages du Dr Jekyll

Avatar Redzing
6
Redzing ·

Critique de Les deux visages du Dr Jekyll par Caine78

A défaut d'être l'adaptation du classique de Robert-Louis Stevenson, ces "Deux visages du Docteur Jekyll" n'en demeure pas moins intéressant à plusieurs aspects. D'abord bien sur par le choix de rendre Jekyll laid et Hyde séduisant, mais réduire le film à ce seul aspect serait injuste. En effet, Terence Fisher réussit une mise en image assez séduisante qui, sans atteindre les sommets du... Lire la critique de Les deux visages du Dr Jekyll

Avatar Caine78
6
Caine78 ·

Lais comme un pou

Une version chatoyante et flamboyante du célèbre roman de Stevenson. Qui, sans égaler le film de Mamoulian (1932), ne manque pas d'originalité avec un Jekyll, laid comme un pou, et abondamment cocufié, et un Hyde beau garçon pervers polymorphe. Plaisant, vraiment. Lire la critique de Les deux visages du Dr Jekyll

Avatar 6nezfil
6
6nezfil ·

On regrettera tout de même l'absence d'effets spéciaux,

Beaucoup de bonnes choses en premier lieu cette idée d'avoir fait de Hyde un jeune homme séduisant et cynique, mais aussi la présence de Christopher Lee dans un rôle bluffant qui lui va à merveille et une ambiance baignant dans la sensualité avec la très jolie Dawn Addams, une danse au serpent très suggestive et un peu de french cancan. C'est d'abord un film fantastique, l'horreur... Lire la critique de Les deux visages du Dr Jekyll

1
Avatar estonius
8
estonius ·