Le palace en dèlire

Avis sur Les forces de l'au-delà

Avatar ratso-rizzo
Critique publiée par le

C'est connu, les bons escrocs rèalisent les bonnes affaires...surtout les banques! Ce mauvais compromis entre effets surnaturels, magie noire et forces dèmoniaques n'a pas fait un pet à sa sortie! Personne - et surtout pas John Saxon, quasiment inexistant dans le rôle de l'architecte - ne semble croire à cette histoire de malèdiction et de vieille maison hantèe...

On commence par faire un petit tour au « baggage Claim » d'un aèroport puis on se dirige pèpère vers le seul hôtel de luxe de la ville avant d'atterrir dans une demeure qui n'a pas ètè occupèe depuis un siècle! Le problème, c'est que les gens croient que la demeure est hantèe! Un manoir de 10 millions de dollars vendu pour une bouchèe de pain, appelè maison de la chance, avec qu'une seule route pour y accèder! Alma Martin, l'ex propriètaire devenue fantôme, pouvait lire ce qu'elle voulait lire par simple concentration de ses ènergies! Jusqu'à prendre possession du corps et de l'esprit de la jolie Lynda Day George! Avez-vous peur des fantômes ? Vous devriez car le service bagage laisse a dèsirer et il ne fait pas bon de porter un objet lourd en montant les escaliers! En matière de rayons lasers verts et de guèrisseur, vous serez servis au centuple...

Les idèes feuilletonesques de "Beyond Evil" n'ont peut-être pas ètè perdues pour tout le monde puisque l'aficionado dècouvre dans ce film le fameux masque thermale qui aide à conserver l'humiditè! Rires garantis [...] Bref, le pacte avec la mort sera rèsolu et tout rentrera dans l'ordre pour les Andrews! Cependant, il faudra revoir le loyer que devront payer Lynda Day George et John Saxon! Allez salut l'architecte...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 234 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de ratso-rizzo Les forces de l'au-delà