Avis sur

Les insectes de feu par Mickaël Barbato

Avatar Mickaël Barbato
Critique publiée par le

Dans une petite ville des Etats-Unis, un tremblement de terre provoque la remontée à la surface de centaines d'insectes ayant comme particularité de pouvoir enflammer ce qui rentre en contact avec eux. Un scientifique capture un spécimen et décide d'étudier ces mystérieuse bestioles inconnues...

Débutant comme un "simple" film-catastrophe à tendance fantastique, le film plonge peu à peu dans l'horreur psychologique la plus totale. En effet, les scènes d'attaque sont, au final, peu nombreuses tant le réalisateur (qui réalisera Les Dents de la Mer 2) préfère mettre le focus sur l'étrange quête d'un homme poussé à bout par des évènements cruels.

Une fois débarrassé de ce qui, visiblement, ne l'intéressait pas, le réal montre alors un Bradford Dillman (vu dans Piranha) convaincant dans la folie crescendo de son personnage qui ira jusqu'à utiliser les fameux insectes dans des expérimentations de procréation. Expérimentations qui donneront un résultat mutant terrifiant, et c'est le mot juste car il faut voir les réactions de ces immondes bestioles...

Tendu jusqu'au final, le spectateur pourra aussi profiter d'SFX absolument parfait. Un sans faute de ce côté, bien souligné par la capacité du réal à faire ressentir le dégoût.

A voir, même par ceux que la vue des bêbêtes grouillantes dérange.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 399 fois
1 apprécie

Autres actions de Mickaël Barbato Les insectes de feu