Affiche Les nains aussi ont commencé petits

Les nains aussi ont commencé petits

(1971)

Auch Zwerge haben klein angefangen

12345678910
Quand ?
6.5
  1. 5
  2. 8
  3. 26
  4. 31
  5. 69
  6. 136
  7. 159
  8. 100
  9. 36
  10. 17
  • 587
  • 43
  • 838

Des nains enfermés dans un asile se révoltent contre leur directeur.

Casting : acteurs principauxLes nains aussi ont commencé petits
Casting complet du film Les nains aussi ont commencé petits
Match des critiques
les meilleurs avis
Les nains aussi ont commencé petits
VS
L'Homme sans rêve, un néant fécond.

Au panthéon des films facilement détestables, Les nains aussi ont commencé petits se pose légitimement en candidat aux places d'honneur. Il est difficile en effet de trouver un semblant d’intérêt à ce bout de péloche foutraque, violent et vulgaire, traversé par un cynisme des plus amers et un grand nain porte quoi généralisé. Il est bien difficile, évidemment, d'adhérer de prime abord à un métrage qui se veut viscéralement et farouchement " peu aimable " : les codes...

15 6
Pénible

Wow… je… non, vraiment… Je préfère le dire d’emblée, j’aime tout ce qui est cynique, j’aime l’humour noir, j’aime l’absurde. En lisant le synopsis de ce film de Werner Herzog, qui tient sur une ligne et demi, j’ai été tout de suite séduit par le contexte. Le titre est parfaitement accrocheur. Ça fleurait bon le politiquement incorrect, la satire sociale, et visuellement ça promettait d’être intéressant. Après une ouverture correcte malgré une musique assez atroce, le film... Lire l'avis à propos de Les nains aussi ont commencé petits

4
Critiques : avis d'internautes (18)
Les nains aussi ont commencé petits
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Révolte de nains aveugles dans un hospice

Auch Zwerge haben klein angefangen n’est pas seulement le titre le plus bath de l’histoire du cinéma sans contestation possible et un très vieux fantasme personnel de cinéphile enfin assouvi, non, c’est surtout et avant tout une sorte de gageure, comme l’adaptation au cinéma et sans la couleur d’une de ces merveilleuses couvertures qui faisaient naguère la joie des heureux lecteurs du supplément... Lire la critique de Les nains aussi ont commencé petits

32 12
Avatar Torpenn
6
Torpenn ·
Critique de Les nains aussi ont commencé petits par Ned

Herzog est jeune, herzog en a rien à foutre. Plus tard il cherchera à comprendre la folie des hommes avec ses documentaires et il la sublimera avec ses films, mais la non. C'est juste de la folie, pas d'hommes. Alors le titre est vachement dégueulasse puisque qu'il nous vend les personnages comme des nains alors qu'à aucun moment leur condition de nains apporte quelque chose a l'histoire. C'est... Lire la critique de Les nains aussi ont commencé petits

19 3
Avatar Ned
9
Ned ·
Les cinglés parlent aux cinglés

La première question à se poser avant et après un tel film, c'est : qu'est-ce qu'on peut bien attendre d'un film dont le titre est Les Nains aussi ont commencé petits ? Une chose est sûre, ce que nous propose Herzog est imprévisible, au sens où quelles que soient nos attentes, on sera forcément et férocement surpris. Des nains, donc, dans un... Lire la critique de Les nains aussi ont commencé petits

10 6
Avatar Morrinson
8
Morrinson ·
Diable...

C'est le genre de film que j'aurais aimé découvrir par hasard, en entrant dans une salle obscure sans trop savoir ce que je vais regarder. Notre époque étant ce qu'elle est, on m'en a parlé d'abord puis je l'ai regardé en DVD. En repassant parfois certaines scènes vu que je n'entravais rien à ce qui se passait. Au niveau scénario et exposition, c'est vraiment très confus (pour ceux qui n'ont... Lire l'avis à propos de Les nains aussi ont commencé petits

3
Avatar zardoz6704
6
zardoz6704 ·
Découverte
Cynisme nihiliste

Les Nains aussi ont commencé petits est un film cruel, d'un extrême cynisme, extraordinaire. Rien que le titre d'abord, cet incroyable titre, magnifique, d'une ironie profonde. Werner Herzog dépeint ici un film où les seuls protagonistes sont des nains. Des nains dans une "maison de redressement" tenu par un nain, qui durant tout le film ne bougera pas de son bureau, occupé par un autre nain... Lire la critique de Les nains aussi ont commencé petits

8 4
Avatar Lunette
9
Lunette ·
Toutes les critiques du film Les nains aussi ont commencé petits (18)