Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Critique : Libre et assoupi (sur screenreview.fr)

Avis sur Libre et Assoupi

Avatar ScreenReview
Critique publiée par le

Pour son premier film, Benjamin Guedj (scénariste, entre autres, sur Cyprien) adapte le roman Libre, seul et assoupi de Romain Monnery. Après des années à retarder son entrée dans la vie active, Sébastien se voit couper les vivres par ses parents. Il s’installe alors à Paris avec une ancienne copine de fac et son coloc' qui enchaînent les stages.
Avec Libre et assoupi, Guedj rend hommage à la jeune génération victime des diverses crises sociales ou économiques et qui n’aspire finalement qu’à une chose : trouver la sérénité dans ce monde de fous. Facile donc de s’attacher et de s’identifier à ce presque-trentenaire incarné par un Baptiste Lecaplain, tout simplement irrésistible. Plutôt transparent dans Nous York, il bouffe ici littéralement l’écran et forme un duo hors pair et hilarant avec Félix Moati tandis que Charlotte Le Bon incarne la touche féminine de cette comédie « hédoniste ». On adore également ces scènes burlesques avec Denis Podalydès, merveilleux dans la peau du conseiller Pôle Emploi, complice de Sébastien.
Si on a dû mal à croire que les trois amis cohabitent dans un bel appart parisien avec des paies de stagiaires, on se laisse charmer par ce film qui mixe humour potache et ton poétique. Certains reprochent au héros sa paresse mais ce serait trop facile de croire que Benjamin Guedj fasse l'apologie de l’oisiveté. Le personnage de Sébastien est plus libre qu’assoupi et n’est finalement qu’à la recherche de son bonheur. On pense d'ailleurs souvent à un Amélie Poulain moderne conjugué au...

Venez découvrir la suite de ma critique sur mon site ScreenReview : http://bit.ly/1oPwLhB

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 157 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de ScreenReview Libre et Assoupi