La Chaîne.

Avis sur Liens d'acier

Avatar HITMAN
Critique publiée par le

On recherche activement Laurence Fishburne (Matrix, Batman v Superman : L'Aube de la justice) et Stephen Baldwin (Usual Suspects, La Castagne 2 les briseurs de glace). Ces deux individus purgeaient une peine de prison dans un bagne de Géorgie. Dodge/Baldwin petit escroc inoffensif, a été emprisonné pour piraterie informatique. Il est enchainé à Piper/Fishburne alors qu'ils étaient affecté aux travaux sur les routes, ils ont profité d'une attaque armée d'un prisonnier pour s'évader. Signe particulier, les deux hommes ne peuvent pas se saquer et sont enchainés par des liens d'acier. La course poursuite se transforme en jeu de massacre. A leurs trousses, un avocat véreux, un tueur qui ne recharge jamais son flingue et la police de l'état de Géorgie au grand complet. Mais pourquoi tant de haine ? Tout simplement parce que Dodge possède une disquette qui contient des informations susceptibles de faire tomber le parrain de la mafia cubaine.
Du sans trop de suspense cousu de fil blanc qui vaut tout de même pour son efficacité pétaradante. Kévin Hooks (Passager 57, Black Dog) privilégie indiscutablement les gunfights au scénario. Dans la série des grandes cavales, son troisième long métrages est un remake de La Chaîne (The Defiant Ones, 1958) de Stanley Kramer pour un duo que tout oppose, entre le Blanc couard et le Noir casse cou et la précieuse aide apporté par une femme célibataire, Salma Hayek (Desperado, Tale of Tales), trop effacée, apporte, quant à elle un peu de douceur dans ce monde de brutes.
Le film emprunte largement à d'autre films d'action similaire comme Le fugitif pour la scène de bravoure (la traversée d'un torrent avec en prime, une course-poursuite acharnée contre un train) et un peu d'Arme fatale pour l'action non-stop.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 240 fois
1 apprécie

HITMAN a ajouté ce film à 3 listes Liens d'acier

Autres actions de HITMAN Liens d'acier