Calvin, le septième passager

Avis sur Life : Origine inconnue

Avatar damon8671
Critique publiée par le

Et si on faisait un film à la manière d’Alien le huitième passager mais plus moderne, avec des variations pertinentes, des effets spéciaux contemporains, une belle OST, un rythme plus soutenu, des acteurs bien réputés ces derniers temps... et voilà comment Daniel Espinosa en vient à réaliser Life, origine inconnue. Un sous-titre français un peu naze vu qu’on sait très bien d’où vient la forme de vie en question mais passons et parlons du film en lui-même.

Le remake qui ne s’assume pas comme tel, ça peut donner des résultats critiques assez différents, ici c’est clairement mitigé mais je dois bien avouer être bien plus enthousiaste que la moyenne sur la question. Après un magnifique plan-séquence tout en gravité pour ouvrir le film en présentant la demi-douzaine de personnages que nous allons suivre, c’est vrai que l’introduction prend son temps mais c’est un choix de rythme approprié et bien fichu. Ça permet de bien identifier les protagonistes, de s’attacher à eux, de se demander quand et comment la situation va dégénérer...

Cet élément perturbateur est très intelligent en soi à mon sens :

Le choc électrique pour ranimer Calvin peut très bien être interprété de sa part, car on peut le penser capable de raisonnement déjà à ses débuts, comme une agression le plaçant dans une situation de légitime défense et de là vient le conflit qui va s’amplifier. Ce n’est pas juste une créature qui d’un coup s’est libéré bêtement et a décidé de tuer tout le monde, ça revient au même résultat mais le point de départ est à mon sens plus intéressant et amène à une petite réflexion qui a défaut d’être d’une grande profondeur ajoute tout de même une plus-value à l’ensemble du film.

J’ai trouvé les morts très efficaces, assez violentes et gores sans être dans l’excès, la peur de la victime est très bien retranscrite, ça ne se passe jamais de la même façon, c’est souvent un peu inventif, ça peut réellement surprendre... Si certaines scènes pour faire flipper sont un peu trop prévisibles car classiques, dans l’ensemble le film sait être un film d’horreur très honorable de ce point de vue là, ce n’est pas une nouvelle référence du genre comme avait pu l’être Alien en son temps mais ça fait très bien le taf.

La créature, point central de ce type de film, n’a clairement pas été apprécié par tout le monde, de par un design original et des apparitions très régulières. Je peux le comprendre mais à titre personnel j’ai beaucoup aimé l’évolution de son apparence et la façon dont elle est filmée pour montrer à la fin à quel point elle en impose. Elle fait un très bon antagoniste sauvage, féroce, surpuissant... qui pour moi n’a pas grand chose à envier au fameux Xénomorphe sur le plan qualitatif, moins mythique à n’en pas douter mais de qualité.

J’ai adoré la toute fin du film :

Je me suis complètement fait avoir par le twist final que je trouve extrêmement bien amené avec un montage parfait pour qu’on se fasse piéger au premier visionnage et qu’on se dise que c’était tout à fait logique au deuxième. De plus, c’est un choix très audacieux puisque tous les sacrifices des personnages n’auront mené qu’au pire des scénarios pour eux. Enfin, la cerise sur le gâteau c’est la musique qui intensifie énormément le passage tout en s’accordant très bien avec le montage précédemment évoqué.

Je n’ai pas été dérangé par un défaut souvent cité : les réactions des personnages qui seraient un peu trop stupides. Pour moi elles le sont juste assez pour faire évoluer l’intrigue et humaniser les protagonistes, pas trop au point de nous faire sortir du film et de nous faire détester certains personnages. D’autant qu’il y a souvent une explication qui justifie, au moins en partie, l’erreur commise et une action de bravoure ou d’intelligence à un moment par le même personnage pour compenser.

Les acteurs s’en sortent plutôt bien pour la plupart, voire très bien avec un Jake Gyllenhaal toujours aussi performant. Il est assez intelligent également de mettre en avant des acteurs dans la communication plus que d’autres de façon à ce que l’on suppose ceux-là survivants plus longtemps alors que ce n’est pas nécessairement le cas. Je ne pense pas que ce soit une maladresse mais bel et bien un choix que je trouve réussi puisqu’il permet justement quelques surprises scénaristiques plutôt bienvenues.

Tout n’est pas réussi pour autant bien sûr, il y a quelques moments de sentimentalisme un peu trop accentuées, quelques effets de mise en scène un peu trop déjà vus dans d’autres films du genre, quelques choix audacieux forcément sujets à controverse, quelques lenteurs dans le rythme à accepter... Ce n’est pas un film parfait mais ces défauts sont selon moi assez mineurs, en tout cas ils ne m’ont pas dérangé plus que ça à mon premier comme à mon second visionnage où je me suis dit que je n’étais pas passé à côté des défauts mais tout simplement qu’ils n’avaient pas le même impact sur moi que la plupart des spectateurs.

Vous l’avez compris, j’ai beaucoup aimé Life qui est pour moi un excellent film à la manière d’Alien. Il en reprend l’idée de base et la structure pour proposer une œuvre à part entière avec ses propres idées, souvent pertinentes par ailleurs, l’exemple typique du remake qui ne s’assume pas en apparence mais qui est en fait bien plus que ça. J’apprécie grandement et si je le compare à Alien Covenant sorti la même année, c’est un chef d’œuvre ! Mais en même temps c’est pas bien dur.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 172 fois
7 apprécient

damon8671 a ajouté ce film à 1 liste Life : Origine inconnue

  • Sondage Films
    Cover Les meilleurs films de 2017

    Les meilleurs films de 2017

    Avec : Star Wars : Les Derniers Jedi, La Planète des singes : Suprématie, Get Out, Blade Runner 2049,

Autres actions de damon8671 Life : Origine inconnue