Life, origine inconnue – maintenant je comprends mieux la nonchalance des acteurs lors de la promo.

Avis sur Life : Origine inconnue

Avatar l'homme grenouille
Critique publiée par le

Allez… Je suis parvenu à y croire vingt minutes… Et encore, en faisant preuve de beaucoup d’ouverture d’esprit… Parce que bon, on ne va pas se la faire à l’envers : ce « Life », ce n’est quand même vraiment pas grand-chose en termes de créativité et d’émotion transmise. En gros, c’est un peu d’ « Alien », mélangé avec un peu de « Sunshine », et le tout colmaté avec toutes les ficelles des survivals habituels. Donc voilà quoi… Tant que la forme de vie extra-terrestre ne s’était pas révélée une forme de vie tueuse, j’arrivais encore à me laisser porter par l’élan mou de ce film. Bah ouais : moi je suis comme ça… Il suffit qu’on aborde un sujet comme la découverte d’une nouvelle forme de vie pour que je m’imagine toutes les possibilités créatives, philosophiques, visuelles que ça ouvre… Mais bon… Visiblement fallait pas déconner non plus. Avec « Life » on n’était pas là pour nous faire rêver, réfléchir ou quoi que ce soit… Non, non : on était là pour nous servir la dose de frissons habituels, selon le schéma édulcorés habituels. Le pire c’est que ce n’est pas forcément hideux formellement. Mais c’est juste que c’est abominablement fade. Et c’est valable dans tous les secteurs : personnages, jeux d’acteur, réalisation, effets spéciaux, musique… Ce n’est pas horripilant de stupidité et de surenchère. C’est juste… creux. Et franchement, le manque d’inspiration et de motivation se ressent clairement dans chaque aspect du film. Une fois dit ça, pour moi, tout est dit. « Life » n’a pas été pour moi une expérience exaspérante à cause d’une multitude de fautes de goût, de propos ou de cohérence. Non… « Life » a juste été pour moi un anesthésiant puissant qui a, lentement mais sûrement, aspiré mon âme… Pour le coup, voilà un film dont le titre est finalement une pure blague. Difficile d’être plus mortifère que ces 1h44 de vide intersidéral… Consternant…

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 105 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de l'homme grenouille Life : Origine inconnue