👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Critiques de Light of My Life

Sergent_Pepper
8

« It’s a love adventure »

Les échos entre le récent confinement et le traitement infligé au récit dans Light of my life ne manqueront pas de rebuter les plus éprouvés par cette étrange période. La séquence initiale, qui...

Lire la critique

il y a 2 ans

Behind_the_Mask
8

Just a girl

Il y a dix ans, John Hillcoat adaptait Cormack McCarthy avec La Route, en narrant l'errance, sur fond de post apo, d'un père et de son fils. Il y a deux ans, en plein tremblement de terre #Metoo,...

Lire la critique

il y a 2 ans

Velvetman
7
Velvetman

Le féminin comme motif

Après son vrai faux documentaire qui avait étudié avec ironie la retraite de Joaquin Phoenix, Casey Affleck retourne enfin derrière la caméra avec le dénommé Light of my Life. Un film post...

Lire la critique

il y a 2 ans

Accablante
5
Accablante

Pourquoi y a t-il toujours des vieux journaux dans le grenier ?

Vu à l'occasion de la Cinexpérience #169 (Merci senscritique !). Ce sera une critique courte pour râler... Ce n'est pas un mauvais film en soit. Le duo d'acteurs est sincère, leur relation...

Lire la critique

il y a 2 ans

RAF43
8
RAF43

"La Fille de l'Homme !"

Dans un futur indéterminé, la population féminine a été éradiquée en quasi-totalité par une épidémie (décidément, c’est la mode en ce moment). Un père (Casey Affleck) tâche de protéger Rag (la...

Lire la critique

il y a 2 ans

Zelldevine
10

Il était une fille

Avec le bien nommé Light of my Life, son lumineux deuxième long-métrage de fiction (après le controversé I'm still Here en 2010, qui narrait la fausse reconversion dans le rap de son complice Joaquin...

Lire la critique

il y a 2 ans

Fêtons_le_cinéma
4

« Continuer d’être ton papa »

Light of my Life semble offrir un prolongement au film A Ghost Story, tant du point de vue de son thème – l’imminence de la disparition change les personnages en morts-vivants – que de celui de son...

Lire la critique

il y a 2 ans

EricDebarnot
6
Eric BBYoda

A love adventure ?

"Light of My Life" m'a légèrement ennuyé, alors qu'il appartient totalement au genre de cinéma auquel j'adhère la plupart du temps, et cela me pose un véritable problème, que je ne résoudrai pas...

Lire la critique

il y a 2 ans

Peachfuzz
7
Peachfuzz

"It's a love adventure."

Récit post-apocalyptique empruntant subtilement à “Children of Men” et “The Road” dans son concept et à l’oeuvre de David Lowery (“Ain’t Them Bodies Saints”, “A Ghost Story”) dans sa mise en scène,...

Lire la critique

il y a 2 ans

Fleming
7
Fleming

Retarder l'inévitable... le plus longtemps possible

Sorte de variante de "The Road", sauf que le gamin est une gamine, car dans ce monde post-apocalyptique, la gent féminine, victime d'un virus (une sorte de peste) spécifique à elle, est devenue...

Lire la critique

il y a 2 ans