Affiche Limitless

Critiques de Limitless

Film de (2011)

Wall Street sous coke

C'est pas fin, clipesque déjà périmé (les zooms fractals mouhou), bourré de raccourcis en mousse avec voix off omniprésente, frimeur, plein de cratères allègrement enjambés, De Niro aurait pu jouer son rôle dans son canapé en charentaises, Bradley Cooper est un mini Ralf Fiennes au stade embryonnaire, le scénario a déjà été maintes fois rebattu sous sa petite idée originale de la pilule... Lire l'avis à propos de Limitless

32 3
Avatar drélium
6
drélium ·

Un film dépassé par ses idées

Limitless nous montre la vie minable d'un loser ex-drogué qui s'accroche aux pieds des gens et est tellement introverti et a tant les idées brouillées que même dialoguer lui semble compliquer . Le tout va changer lorsqu'il croisera son ex beau-frère (qui est un dealer) qui va lui offrir une pillule supposée libérer le potentiel inutilisé du cerveau, dans le but de l'aider à trouver l'inspiration... Lire la critique de Limitless

26
Avatar Lamren
6
Lamren ·

Ce film est un alcoolique.

Voir ce film, c'est exactement comme rencontrer un inconnu en soirée. Un vague intérêt selon les conneries racontées au début. Et trop vite, il te colle et tu aimerais juste qu'il finisse son manège car tu ne peux pas t'en débarrasser. Je vais simplement raconter votre rencontre avec Limitless. Ce garçon minable et sympathique qui est plein de clichés incohérents. La première fois que tu le... Lire l'avis à propos de Limitless

25 5
Avatar Random
5
Random ·

LIMITLESS de Neil Burger

Comment gâcher un sujet en or. Le cinéma américain est assez créatif en ces années 2010 pour les sujets d'anticipation. Nous avons eu l'exemple de "Real Steel" (2011) , et "Time out" (2011), et voici "Limitless". Mais à chaque fois sur une idée originale et passionnante, le film finit en simple thriller afin d'assurer l'entertainment. Et donc il effleure à peine les possibilités dramatiques du... Lire la critique de Limitless

19
Avatar littlebigxav
5
littlebigxav ·

Je suis tiraillé entre la fin et le reste du film

Ce Limitless me laisse perplexe. Le pitch est tentant : une nouvelle drogue permet l'utilisation de 100% de son cerveau, faisant de l'utilisateur un homme nouveau. Ce thème permet d'aborder les effets de la drogue sous l'angle du très à la mode film de super héros. Et je suis le premier à le reconnaître puisque c'est ça qui m'a attiré. En même temps, on n'est pas dans le super-héro classique,... Lire la critique de Limitless

27 8
Avatar sseb22
5
sseb22 ·

Eloge du toc

L'usage d'un mythe urbain riche de potentialités se transforme entre les mains de Neil burger en un divertissement tape-à-l'œil, facile et creux. Ecrivain sans le sou, tirant sa flemme de gamineries en bitures au rythme d'une procrastination bien établie, Eddie Morra (Bradley Cooper) voit sa vie se déliter à mesure que passent les heures et les pages blanches. Jusqu'au jour où son chemin croise... Lire la critique de Limitless

37 3
Avatar Dardefion
4
Dardefion ·

Stephane Urkel est dans la place

Un medley. Voilà ce qu'est ce film. En le regardant, des images de nombreuses oeuvres me sont apparues, de 99 francs à Ocean's Eleven en passant par The Bourne Trilogy, et même un peu de Matrix, pour la forme. Limitless ne manque pas d'originalité, il est souvent très graphique, parfois trop même. C'est un conte moderne sur fond de drogues et de pognon. Ça pioche parfois avec trop de facilité... Lire l'avis à propos de Limitless

11 1
Avatar xUMi
7
xUMi ·

PIL

Alors j'ai pas pris la pilule mais j'ai tout compris. Neil Burger (qui n'a aucun lien de parenté avec l'inventeur du célèbre sandwich), accessoirement réalisateur de L'Illusionniste, s'est cru rompu à l'exercice consistant à faire passer la pilule à son audience en se disant que le traitement d'une histoire était plus important que l'histoire elle même et qu'avec 3 ou 4 effets racoleurs à la... Lire l'avis à propos de Limitless

56 10
Avatar real_folk_blues
2
real_folk_blues ·

Sans limites...

Avec son scénario "à trous" un peu débile mais bien excitant de pure série B, son casting un peu pourrave (ce brave De Niro, qui a pris un vrai coup de vieux cachetonne une fois de plus), "Limitless" présente un intérêt relatif, qui le condamne à être le parfait divertissement inoffensif du dimanche soir. Pourtant, Neil Burger nous charme avec de... Lire l'avis à propos de Limitless

6
Avatar Eric Pokespagne
6
Eric Pokespagne ·

NRV

Je ne suis pas coutumier de ce genre de critique, mais le film ne mérite pas vraiment beaucoup plus. C'est l'histoire d'une pilule (NZT) qui développe énormément les facultés du cerveau. Malheureusement, étant une fiction, les scénaristes n'ont pas pu en prendre. Lire la critique de Limitless

29 1
Avatar guyness
4
guyness ·