La pilule du lendemain pour hommes perdus aux cheveux gras.

Avis sur Limitless

Avatar Ivar
Critique publiée par le

On va faire simple... c'était NUL !

Pour résumer : Bradley Cooper joue un looser, se retrouve avec des piloches qui le dopent à fond, et le voilà embarqué dans une course poursuite pour échapper aux méchants qui veulent lui voler la source de sa *nouvelle* intelligence.

Alors attention, les fans de Bradley seront ravis : Bradley cheveux longs, cheveux courts, musclé, pas musclé, en boxer, en veste en cuir, avec des yeux bleus, puis avec des yeux TRES bleus (merci pilule), qui parle français (pas mal), italien (marrant), chinois (qui sait ?). C'est donc une ode à notre Bradley, qui envoie paître DeNiro avec une boutade assez jouissive, et qui gardera au final ses petites pilules du bonheur et pourra même en faire fabriquer tout seul. En gros pour vous hommes normaux, rien ne sert de courir vous n'arriverez jamais à son niveau.

D'une moralité douteuse, avec des effets flashy et vidéo-clip qui vous donnent envie de vous crever les yeux, mais avec les Black Keys dans la BO (non parce que faut pas déconner c'est qd même un film cool dans le 4e degré), le film n'est sauvé que par son côté humoristique.

La scène fantastique où Abbie Cornish fait virevolter une petite patineuse pour qu'elle tranche la gorge de son agresseur est tout juste extraordinaire, la prochaine fois j'essaie aussi !

Conseil : à ne voir sans votre petite pilule remontante...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 486 fois
1 apprécie

Autres actions de Ivar Limitless