Métal hurlant sous soleil sanguinolent

Avis sur Logan

Avatar Meteor
Critique publiée par le

Notes: le seuls spoilers présents sont à la fin dans une balise après mon avis.

Les étoiles étaient alignées, certaines brillantes d'autres moins mais toutes étaient nécessaires pour arriver à Logan.
Ces étoiles sont par exemple le premier X-Men ou encore Wolverine Origins. Et c'est peut-être particulièrement grâce à ce dernier qu'on a eu Deadpool et maintenant Logan. Car sans Origins pas de spin-off sur Wolverine, et pas de Deadpool avec Reynolds. Quand le pire engendre le meilleur, j'adore cette ironie du sort.

Toujours dans une forme de parallèle, c'est intéressant de voir que Logan est un projet passion à part comme Deadpool. Que ce soit le côté R-rated ou la grande implication de l'acteur principal.
Est-ce que FOX va ouvrir ses yeux et voir réussir à donner plus de passion dans ses films X-Men? Peut-être bien que le projet New Mutants de Josh Boone va le prouver. Et peut-être que la suite de Apocalypse va nous prouver que non.

Bon retournons à Logan. Ce film m'a donné une experience que je pensais ne plus revoir alors que c'était sous mes yeux. Je suis un fan absolu de Toy Story et quand le 3ème volet est sortie ça m'a foutu dans un état émotionnel particulier. Tout comme Andy, j'ai grandi avec lui. C'était le facteur X qu'aucun autre film peut me donner en terme d'émotion, car ça demande une histoire avec le spectateur.

Et Logan c'est un peu ça aussi. Même beaucoup ça. C'est pas un film sur Wolverine qui reprend, ou plutôt réinvente la storyline Old Man Logan sortie de nul part. C'est un point culminant. C'est un film adulte car les spectateurs en sont devenus. Et bien que le film réussi à pouvoir plaire aux nouveaux, il y aura plus de saveur pour ceux qui étaient là au début.
Des fois ça se joue sur des détails comme quand à un dîner Logan et Charles se remémorent quand ils étaient dans le manoir. Il y a du vécu, dans et en dehors du film.

En ce qui concerne le film même. Déjà super impressionné par le casting. Jackman donne tout, Stewart est bien présent aussi. Et la jeune Dafne Keene est étonnante. Même les autres rôles secondaires sont bons.
Le film est plus politique qu'il n'y paraît. On se trouve dans un monde fatigué, usé qui reflète très bien notre Logan désespéré. On flotte entre Interstellar, Children of Men et évidemment un aspect western. On sent que le script a été réfléchi et travaillé et que ce film n'est certainement pas que The Wolverine avec du sang. Loin de là.
L'histoire est finalement simple et heureusement. C'est une histoire qui sert ses personnages, qui les fait vivre et donne du relief. L'idée de faire venir Laura/X-23 était la très bonne chose à faire. Elle n'est pas là en tant que gimmick et fait partie intégrante de ce monde.
Le film réussi a donner des scènes drôles quand le moment est venu et ça s'intègre très bien dans le ton et l'ambiance de Logan.
Il faut que je réécoute ça à part, mais l'OST avait une belle présence et se mêlait agréablement avec le film.

Un point qui m'a vraiment pris au dépourvu: le film est visuellement beau. Beaucoup de plans vous marquerons la rétine, et pas forcément seulement ceux où le sang gicle. Mais oui pour dire quelques mots sur ça: voir ce Wolverine à l'écran, voir la bête sans aucune attache, quel pied. Mais jamais, en tout cas je l'ai ressenti comme ça, jamais j'ai vu de la violence que pour afficher de la violence dans ce film.

En sortant de ce film j'ai été sonné, et j'étais pas prêt. Et ce plan de fin ainsi que la simplicité de son idée est juste....superbe.
Logan est un film vraiment ouvert à tout le monde(ouais sans les enfants hein) mais c'est surtout un cadeau aux fans.

SNIKT

Petit paragraphe spoiler car je dois en parler:

"""
Que dire que dire. Le film m'a retourné plusieurs fois. Que ce soit quand notre cher Professeur Charles-Xavier se souvient de ce qu'il a fait et qu'il croyait parler à Logan. Je trouve ça d'une tristesse de savoir qu'il part en se remémorant qu'il a tué ses "enfants".
D'ailleurs en parlant d'enfants, ceux qu'on voit vers la fin sont d'une présence indispensable pour incarner l'espoir et être la relève. Qunad j'ai vu que l'un d'eux avait le pouvoir de manipuler le métal, j'ai vu en lui la rédemption de Magneto. Et quand ces même enfants, dont certains latinos s'occupent de Donald, obligé de ne pas réussir à sourire.
Et enfin quand Logan meurt, et vraiment je pense comme beaucoup on s'y attendait, et bien ça fout un coup. Puis quand on voit Laura basculer la croix pour faire un "X", c'était foudroyant!"

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 275 fois
3 apprécient

Autres actions de Meteor Logan