Finalement, il meurt empalé sur une brochette de déjà-vu.

Avis sur Logan

Avatar ℓiℓiputieη Fâché
Critique publiée par le

On est sur le dernier rôle de Wolverine... J'attends un peu d'évolution de la part du personnage déjà tant bien interprété par Hugh Jackman, un peu de sentiment... Qu'on veut nous servir lors (SPOILER) de la mise à mort complétement rapide et stupide de Logan, empalé sur une branche d'arbre par un vilain double de lui-même (tiens, on a jamais vu ça au cinéma), un "papa" larmoyant abandonné par la gamine muette qui va surement pleurer un peu lors de sa mort, alors que les deux personnages ne peuvent pas se piffer du début à la fin. La fin est juste kitsch, lassante, à part la "croix" pour signifier le X-Men qui est super intéressante, le film n'a aucune trame si ce n'est de fuir un gouvernement avec des trucs qu'on rajoute dans le film pour donner raison à deux heures d'ennuis, de mort, de sang, de carnage, pour ça.

On aurait pû avoir LE dernier Wolverine entrain de tirer sa révérence avec une palette d'émotion (qui manque un peu à Wolverine, en même temps il vit depuis longtemps mais le personnage ne décolle jamais ni de sa haine permanente et lassante, ni de son énervement à chaque scène pour si peu, et ce dans tout les films quels qu'il soit même si les volets d'avant sont "meilleurs", où l'on démarre souvent par une prise de bec avec un groupe de mec au bide plein de bière qui se font botter le cul), avec pourquoi pas un professeur Xavier vieillissant et grand-père-poule, mais le problème, c'est que l'on nous sert une gamine au froncement de sourcil interminable (pourquoi pas mais qui fini par lasser) qui à part de faire GRRR comme un mini-Wolverine, qui frappe, il n'y a rien entre les deux protagonistes dont le professeur rabâche pourtant "c'est ta fille" alors qu'elle sort d'un tube à essai (ca sent le moralisme chiant) et on sent du début où ils se torchent, à la fin, que la gamine finira par dire "Papa" au moment où celui-ci va rendre son dernier souffle. Sur un bout de bois.

La mise à mort est rapide, pas à la hauteur de tout le tapage qu'il y a eût. C'est personnel. Mais c'est kitsch et nanardesque.

On a aucune explication sur la chute mental du professeur Xavier (Il est vieux et sénile mais y'a quand même une drôle d'idée pour le faire vivre dans un tel endroit), sur ses crises qui ne servent que de temps en temps à donner un peu d'action, parce que justement à part l'action où l'on trouve toujours Wolverine entrain de se torcher avec les autres gars, y'a pas d'histoire si ce n'est fuir encore une fois un gouvernement dégueulasse anti-mutant*, on nous sert encore un méchant à tête à claque mannequin qui aurait pu mourir dès le début mais qu'on abandonne dans un fossé, et qui enlève le tout gentil ami de Xavier pour bien le torturer, tout semble racoleur, prétexté, et super bateau.

J'ai été mais carrément déçu pour la fin d'un personnage aussi important que Wolverine, et puis finalement qu'on nous serve un groupe de mioche capable de bâtir des cabanes de fou pour se battre contre les méchants, en plus Wolverine les aides à se battre (après l'injection d'un produit pour le régénérer mais y'a rien de spectaculaire à voir malheureusement alors qu'on aurait pu en faire une scène super forte pour pouvoir justement, tirer sa révérence, la DERNIÈRE injection, bordel ! ), puis quand il meurt... L'indifférence des enfants à part un "On y va", laissant la fille muette seule, limite s'ils ne l'abandonne pas. Alors qu'elle leur court après exprès depuis le début du film. Bon*.

La première fois que j'ai vu le film, j'ai mis un 5.

Puis de l'avoir revu je ne peux pas faire autre chose que de le descendre à 3 : panne de scénario, à force de parler de "l'enfant de Wolverine" on attend un peu plus de travail sur l'interprétation. On a un film qui traine en longueur avec les mêmes éléments qui m'on rappelé plein de film, dont le X-men Origins (que j'ai trouvé mieux à la rigueur même si pas fiable, surtout le pauv' Deadpool) lorsque Wolvy arrive chez les gentils vieux qui lui cèdent une chambre : ils meurs. Là ils vont chez une famille bieeeen au milieu de nulle part, on sent le truc gros comme une maison, Wolverine le dit assez à chaque plan "Ouin ouin tout ceux que j'approche meurt, s'en prenne plein la gueule" : ils meurt assassiné tout à coup (une incroyable surprise !) et le nouveau méchant est une ombre de Wolverine pour donner un côté psychologique. Rien de surprenant en fait.

Il fait la tronche à toujours refouler sa "fille" alors qu'au bout d'un moment, c'est bon, on a comprit, arrête, sinon y'a pas de film. Avec deux heures de scènes à rallonge ils auraient pu travailler le lien entre la môme et Logan, mais rien. On a toujours la taupe de l'histoire (la dame qui donne la fille à Logan) qui fini butée parce qu'elle balance les activités toute moche du gouvernement qui voit bien les gamins comme des enfants "à ne pas faire bisou, pas de contact physique, ils sont à nous, nous les dominons, ce sont des objets*", rien de novateur, surfait, chiant et frustrant.

Grosse incohérence : les types créer des gamins mutants (né pour tuer, c'est dit), la nana qui les films en cachette (super belle image d'ailleurs et beau cadrage pour un portable à moins que ce ne soit qu'un Samsung Galaxy Planet S8445 -mais c'est un détail) filme de vrais petites machine à tuer que les adultes ont du mal à contrôler... Et à la fin ils court tous pour fuir les méchants et mettent trente ans à utiliser leur pouvoir, qui ne tue pas vraiment beaucoup. Mouais, si tu veux.

Le pire : la balle avec lequel on tue le double de Wolverine. C'était là aussi, gros comme une maison (ca fait beaucoup de grosse maison, quand même.) ; le méchant double mourra qu'avec cette balle censé juste effacé la mémoire. Là il se fait exploser le siphon très joliment. Au revoir double-Wolverine 2.1, tu auras été utile pour donner un prétexte à suivre l'épopée Road-movie du film avec une môme qui n'est pas muette qui se met à blablater en Espagnole après une heure, comme ci Logan ne se doutait pas qu'elle était pas muette.

On sait pas trop pourquoi il se meurt -Logan- sauf si l'on se rappelle du Combat de L'immortel, qui est pas jojo non plus mais mieux que celui-là (avec des scènes marquantes comme le Hara-Kiri, la bombe), où bien qu'il retire cette bestiole de son cœur et se régénère tout à coup bien proprement, on a pas vraiment d'explication à son état dégradé, ce qui est grandement dommage. On ne s'attarde sur rien d'intéressant dans se film, ni le paysage un peu étrange où les personnages gambadent, sans histoire de fond.

Un gros gros gros coche manqué, un film hyper mis en avant pour peau de banane, le genre de film avec trente publicités par page internet avec finalement un dénouement gros comme le monde, insuffisant, et absolument pas travaillé.

Tout ça pour finir empalé sur une branche.

Fin.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 183 fois
1 apprécie

ℓiℓiputieη Fâché a ajouté ce film à 1 liste Logan

Autres actions de ℓiℓiputieη Fâché Logan