Country Road

Avis sur Logan Lucky

Avatar Docteur_Jivago
Critique publiée par le

Alors qu'il avait annoncé vouloir arrêter la réalisation après Ma vie avec Liberace, Steven Soderbergh revient avec Logan Lucky, retrouvant le film de braquage, là où il a déjà brillé par le passé.

Finalement, il surprend, il s'éloigne des sentiers battus et nous plonge d'abord dans l'Amérique profonde, celle des rednecks et met en scène la vie de deux frangins malchanceux et un peu loosers qui vont entreprendre un ingénieux braquage. Tout le long du film, Soderbergh fait en sorte de ne pas se limiter à un simple film de casse, et en parallèle, dresse le portrait de personnages atypiques, qui ne laissent jamais indifférents, et il va jeter sur eux un regard assez tendre, et il ne sera pas bien difficile de s'y attacher et d'avoir envie de les voir réussir.

La force du film tient avant tout dans ses personnages, d'ailleurs sublimés par de bons comédiens, symboles d'une Amérique rurale et assez uniques en leur genre. Il parvient à les faire exister, on y croit et ils sont tous bien mis en scène, qu'ils soient principaux ou non, à l'image des deux frangins de Daniel Craig, drôles sans être dans l'excès. Le cinéaste à qui l'on doit la trilogie Ocean's trouve toujours le ton juste pour rester authentique, s'appuyant sur d'adéquats dialogues et une certaine justesse dans la mise en scène et l'écriture, évitant tout excès qui aurait pu être néfaste, bien que le twist final n'est pas non plus des plus adroits.

Il parvient à capter l'essence de cet Amérique sans tomber dans le ridicule, il alterne entre les genres, sachant être à la fois drôle et sous tension, tout en étant habile et surtout malin. Toute sa mise en scène, notamment du braquage, l'est, il s'amuse, les comédiens aussi et finalement il en est de même pour le spectateur. Il démontre qu'il n'a rien perdu de ses qualités derrière la caméra, que ce soit dans le montage, la photographie, sa façon de capter l'âme des personnages avec de simples plans ou dialogues ou encore ses choix musicaux, ils sont ici parfaits.

Sortant de sa courte retraite, Steven Soderbergh réalise un nouveau braquage, nous emmenant dans l'Amérique profonde et rurale, en compagnie de personnages atypiques, pour proposer une oeuvre maligne et amusante, sachant faire dans la simplicité pour mieux nous embarquer dans cette aventure, et c'est un vrai plaisir !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1549 fois
41 apprécient

Docteur_Jivago a ajouté ce film à 4 listes Logan Lucky

Autres actions de Docteur_Jivago Logan Lucky