Affiche Loin des hommes

Critiques de Loin des hommes

Film de (2015)

Des hommes et des dieux

Dans une vallée reculée de l'Algérie, près du désert, une petite école est dressée, là, résistant au vide qui se fait autour d'elle. A l'intérieur Daru (Viggo Mortensen), instituteur, fait la classe, en français. Il tente de retrouver, avec ses élèves, la date à laquelle on fait commencer communément l'Histoire. Quelques mains hésitantes se lèvent, et après une mauvaise réponse, l'un d'entre eux... Lire l'avis à propos de Loin des hommes

40 10
Avatar eloch
8
eloch ·

L’Atlas buissonnière

Pendant la plus grande partie du film, je me suis demandé si nous aurions une explication au fait que l’instit, campé avec ferveur par Viggo Mortensen, parlait aussi mal le français. Quand vient le moment qui pourrait nous donner la clef, c’est la déception. Le gars est d’origine espagnole mais né sur place. Ce détail permet de s’interroger sur les arcanes étranges et les méandres... Lire l'avis à propos de Loin des hommes

46 14
Avatar guyness
7
guyness ·

Des hommes et des airs.

1954, Guerre d'Algérie. Un événement qui a marqué la France et l'Algérie au plus profond de leur histoire. Une histoire d'hommes, c'une rencontre inattendue et un chemin à parcourir. Loin des hommes, c'est un décor, beau et impressionnant. David Oelhoffen capte avec justesse l'ambiance paradoxale d'un paysage exceptionnel. L'Atlas, dans toute sa beauté, et avec tous ses dangers, dans toute sa... Lire l'avis à propos de Loin des hommes

12 1
Avatar Zedbahr
7
Zedbahr ·

L'instituteur et le condamné.

Présenté dans de nombreux festivals, dont Toronto et Venise, Loin des hommes s'inspire de la nouvelle L'exil et le royaume d'Albert Camus et est le second long-métrage du cinéaste David Oelhoffen. Prenant pour cadre l'Algérie des années 50, Loin des hommes suit l'errance de deux hommes que tout oppose afin de mieux capter... Lire la critique de Loin des hommes

10
Avatar Gand-Alf
7
Gand-Alf ·

Critique de Loin des hommes par Camille Duma

Loin des hommes est un film contemplatif, un film où l'on parle peu mais dans lequel les paysages prennent une place très importante voire primordiale. Ce long désert de cailloux est le cadre, magnifique, de ce road movie mettant en scène un instituteur humaniste franco-andalou accompagnant un algérien condamné pour un meurtre, tout ça en plein début de la guerre d'indépendance qui va... Lire la critique de Loin des hommes

6 1
Avatar Camille Duma
8
Camille Duma ·

Au carrefour des destins

Sous le titre mystérieux et solennel de Loin des hommes se dessine un projet des plus atypiques : celui d’un réalisateur français qui, pour son deuxième passage derrière la caméra, décline une sorte de western en plein territoire algérien, avec une star américaine en tête d’affiche. Autant dire que cette singulière proposition disposait d’arguments pour le moins alléchants. La première... Lire la critique de Loin des hommes

8
Avatar CableHogue
6
CableHogue ·

Les hommes épris de liberté ne sont pas obligés de se conduire comme des soudards

À mon sens un des meilleurs films réalisés ces dernières années sur la guerre d’Algérie. Le conflit n’est ici qu’une toile de fond sordide sous l’histoire d’une fraternité possible. Les interprétations sobres et profondes de Mortensen et Kateb servent l’idée que les hommes épris de liberté ne sont pas obligés de se conduire comme des soudards. Ils prouvent aussi que la véritable liberté... Lire la critique de Loin des hommes

4
Avatar Ravachol
7
Ravachol ·

Fragile et sincère

C’est fascinant de voir portée à l’écran l’interprétation d’une œuvre littéraire très courte, fut-elle (au moins pour la base) tirée une nouvelle d’Albert Camus. C’est ce que vient d’accomplir, non sans un certain talent, David Oelhoffen avec « Loin des hommes ». « L’hôte », texte d’une dizaine de pages, ne semblait pas se prêter, au niveau du contenu, à une quelconque adaptation cinématographie.... Lire la critique de Loin des hommes

5
Avatar Fritz Langueur
8
Fritz Langueur ·

Proche du ratage

Malgré la présence des deux acteurs les plus magnétiques et les plus talentueux aujourd’hui (le danois Viggo Mortensen et le français Reda Kateb), un contexte géopolitique tendu (l’Algérie de 1954), le deuxième long-métrage de David Oelhoffen (Nos retrouvailles en 2007) ne tient pas toutes ses promesses. D’abord parce que les étincelles qu’on attendait de la rencontre des deux comédiens ne... Lire l'avis à propos de Loin des hommes

11
Avatar Patrick Braganti
4
Patrick Braganti ·

Une prestation d'acteurs de haute volée

Il est toujours bon de voir des films retraçant des périodes historiques de la France mais aussi d'autres pays comme l'Algérie ici ou on vit un passage important de la guerre à travers deux personnages qui vont tomber involontairement dans le conflit. Depuis la fin du Seigneur des Anneaux, beaucoup disent que Viggo Mortensen ne lancera plus dans un blockbuster, ben tant mieux car ce dernier est... Lire la critique de Loin des hommes

4
Avatar kccinemacoms
7
kccinemacoms ·