Affiche Lola

Critiques de Lola

Film de (1961)

Demy Cinematic Universe

Dès 1961, certains articles de presse n'hésitent pas à comparer Jacques Demy avec Honoré de Balzac et William Faulkner. Il faut dire que comme les deux écrivains, le cinéaste français a pour ambition de créer une série d'oeuvres qui prendraient place dans le même univers. Il résume ainsi son projet : « Mon idée est de faire 50 films qui seront tous liés les uns aux autres, dont... Lire l'avis à propos de Lola

17 11
Avatar Watchsky
7
Watchsky ·

Dans les hoquets du pianola...

J'ai une petite théorie. En fait, Jacques a réalisé trois chef-d'œuvres. Et il s'est dit que ça suffisait. On croira presque qu'il avait décidé ça à l'avance (pour ma part, j'en suis convaincue). Trois, c'est un bon chiffre. On ne peut pas tous en réaliser quarante, et puis trois, c'est, je le répète parce que c'est un argument important, un bon, voire même un excellent chiffre. Surtout quand... Lire l'avis à propos de Lola

30 16
Avatar Hélice
7
Hélice ·

"Au cinéma, tout est toujours plus beau"

Je découvre enfin l'oeuvre de Jacques Demy avec des yeux d'adulte et non plus des yeux d'enfants, qui furent émerveillés par Peau d'âne dont je ne garde que peu de souvenirs, tous excellents, ou des yeux d'ado, qui médirent des Parapluies de Cherbourg ou des Demoiselles de Rochefort (qui auront bientôt droit à une vision juste et plus objective). Lola donc, film restauré récemment et que je... Lire l'avis à propos de Lola

21 13
Avatar Krokodebil
9
Krokodebil ·

" Qu'est-ce que tu fais ? - J'enfile des perles "

Je ne vous dirais pas que j'ai mis 8 à ce film parce que j'étais toutes les deux minutes en train de crier "ah mais OUI", parce que j'ai ENFIN, grâce à lui compris "17 fois Cécile Cassard" .... Bref, tout ça pour dire que j'ai beaucoup ris avec ce film, j'ai trouvé les acteurs assez formidables, surtout Marc Michel qui se ballade dans les rues comme personne. Mais surtout c'est Anouk Aimée qui... Lire la critique de Lola

17
Avatar eloch
8
eloch ·

Anouck toujours autant aimée

Pour son premier long-métrage Jacques Demy réussit à concilier les inconciliables : le cinéma léger et grave, les travellings et la ronde des amours de Max Ophuls d'une part et d'autre part le ton libre et les décors naturels de la Nouvelle Vague. Pour les décors naturels Raoul Coutard, Le chef op', a su sublimer la ville de Nantes. Nantes c'est d'abord et avant tout des cafés... Lire la critique de Lola

8 4
Avatar Zolotoï
8
Zolotoï ·

Lola, intemporelle

1961, premier long de Jacques Demy, Lola est un enchaînement gracieux de scènes quotidiennes, sublimé par la passion de l'enfance et du souvenir que le réalisateur insuffle à sa ville natale, Nantes et ses acteurs. Personnages inoubliables s'il en est que l'on retrouvera dans les deux autres d'une trilogie dont "Lola" est le prélude, "Les parapluies de Cherbourg" et "Model Shop" suivent. Lola... Lire la critique de Lola

6
Avatar Tob
9
Tob ·

L'amour est tragique

"Un premier amour, c'est tellement fort". Un homme sur le bord de la Loire, cigare à la bouche. A s'y méprendre, on le confondrait avec Gary Cooper. Et puis la caméra le laisse filer à l'horizon au rythme du deuxième mouvement de la septième symphonie de Beethoven. Le film semble déjà fini. Énigmatique première séquence, résonnant comme cette même... Lire la critique de Lola

4
Avatar Jean  Louis
9
Jean Louis ·

Critique de Lola par Gui

Découvert cet été grâce au formidable coffret Demy , rempli de bonnes surprises (dont un CD audio d'essais de Michel Legrand assez passionnnant), le premier film de Jacques Demy, tout y est déjà, le port, des personnages qui se cherchent, des départs et des retours, des amours déçues, des souvenirs qui remontent, et au milieu de tout ça, Anouk Aimée, Marc Michel et Michel Legrand à la musique.... Lire l'avis à propos de Lola

4
Avatar Gui
8
Gui ·

Critique de Lola par Caine78

Indéniablement, le cinéma de Jacques Demy contient une élégance, un charme ne pouvant provoquer qu'un minimum d'émotions, tout comme le profond désarroi qui entoure régulièrement ses personnages, logique à laquelle « Lola », sa première mise en scène, n'échappe heureusement pas. De plus, les décors sont une fois de plus exploités à merveille, tout comme ce noir et blanc d'une singulière beauté.... Lire la critique de Lola

1
Avatar Caine78
6
Caine78 ·

"Lola", de Jacques Demy : l'infinie possibilité du rêve

Lola Film de Jacques Demy Avec Anouk Aimé, Marc Michel, Jacques Harden, Alan Scott, Elina Labourdette La ressortie de "Lola", en version restaurée, permet, longtemps après, de se coller à la fascination envoûtante de ce film, le premier et sans doute le meilleur de son auteur. Il permet surtout, derrière le charme immédiat qu’il exerce sur le spectateur, de prendre la mesure de ce qui fonde... Lire la critique de Lola

4
Avatar Karminhaka
8
Karminhaka ·