Affiche Lola

Critiques de Lola

Film de (1961)

L'entrelacement des destins

Lola est un film léger d'un premier abord, qui parle d'amour, d'attente, d'impossibilité. La construction du récit, comme un jeu de miroirs entre les groupes de personnages, complexifie le scénario qui se fait écho à lui même en permanence. On rencontre Lola, amoureuse de Michel qui est parti depuis 7 ans pour faire fortune, et dont elle a un fils. Elle est danseuse, légère, sublime,... Lire l'avis à propos de Lola

Avatar mopedia
6
mopedia ·

pas loin du grand film

Ce film n'est pas exceptionnel mais dispose d'une galerie de personnages attachants. Que ce soit Lola, Coussart ou le marin, tous les personnages sont réussis. Les thèmes évoqués sont très intéressants (les rêves que l'on a eu, le fait de ne plus en avoir, la mélancolie ...). Malheureusement, ils ne sont qu'évoqués. Ils ne sont pas sondés. Ce qui fait qu'à la fin, ils disparaissent pour ne... Lire la critique de Lola

Avatar Foolly
6
Foolly ·

Pauvre Roland Cassard

Ce film de Jacques Demy, qui n'est pas une comédie musicale pour une fois, même s'il y a un passage chanté, est franchement réussi. D'abord j'ai envie d'évoquer la photographie que je trouve assez inhabituelle pour du noir et blanc. On a beaucoup de contre-jours mais ce n'est pas filmé de façon désagréable, cela confère au film une ambiance réaliste. La musique est excellente puisque... Lire la critique de Lola

Avatar Guillaume L.
7
Guillaume L. ·

Errance mal engagée

Le premier long-métrage de Jacques Demy s’inscrit dans son époque par son propos : Des personnages en attente, qui rêve d’amour, de liberté… Comme bien des jeunes de son âge, Roland Cassard cherche à fuir l’insignifiance de la vie bien rangée en espérant que le meilleur est ailleurs. Jusqu’à ce qu’il croise par hasard sur la rue une amie d’enfance qu’il n’avait pas vu depuis 15 ans. Cécile,... Lire l'avis à propos de Lola

Avatar Elg
6
Elg ·

Une merveille.

Tout le génie de Jacques Demy dans chaque instant de l'oeuvre. Cet espoir, ce plaisir, cette mélancolie et ce drame final fracassant nous laissant sans mot après tant de jouissance devant chacune des scène du film. De l'indifférence, de la volonté, de l'émotion si forte et si faible parfois, avec cet heureux événement... ou ce triste méfait... C'est surtout cet homme seul, menant une... Lire la critique de Lola

1
Avatar Abosseur
8
Abosseur ·

1 fois Cécile Cassard

Lola est le cinquième film de Jacques Demy que je découvre. En l'occurrence, il est son tout premier long métrage, tourné au tout début des années soixante. Roland, beau jeune homme désoeuvré, traîne sa nonchalance dans Nantes lorsqu'il croise Cécile, son béguin de jeunesse. Il tombe à nouveau sous le charme pétillant, malgré une évidente mélancolie, de celle qui danse maintenant dans un... Lire la critique de Lola

Avatar Sorel
7
Sorel ·

Critique de Lola par Sybille Guerriero

À ma plus grande joie, Netflix a ajouté à son catalogue neuf films de Jacques Demy dont Lola que je n'avais encore jamais eu l'occasion de voir. Bien qu'il s'agisse du premier long-métrage du réalisateur, on retrouve d'emblée son univers avec tout d'abord la ville de Nantes, les marins aussi, et puis la manière dont les personnages se parlent etc... Cet univers auquel j'adhère... Lire l'avis à propos de Lola

Avatar Sybille Guerriero
8
Sybille Guerriero ·

Critique de Lola par Anna_M

Quelle mise en abyme géniale que de voir Lola au Katorza, à Nantes, là-même où le personnage de Roland Cassard va s'installer dans Lola pour regarder un film. Jacques Demy a rendu avec ce premier métrage un superbe hommage à Nantes. Un hommage qui mérite d'être vu rien que pour les images -quasiment d'archive- qu'il propose sur la ville. Si les minauderies d'Anouk Aimée m'auront parfois rebutée,... Lire l'avis à propos de Lola

Avatar Anna_M
7
Anna_M ·

Trois jours de perm ' a Nantes !! (ou peut-être quatre)

Lola est un film foisonnant, qui mêle différents genres, croise diverses influences, et incorpore dans le cadre réaliste de Nantes, mis en images somptueuses de Raoul Coutard, un univers merveilleux propre à Jacques Demy. Anouk Aimée y chante alors sa célèbre chanson, écrite par Agnès Varda, et composée après le tournage par Michel Legrand qui a du s’adapter au rythme de ses lèvres . Cette... Lire la critique de Lola

Avatar Chicago
8
Chicago ·

Critique de Lola par Ygor Parizel

Mon Jacques Demy préféré, c'est sur. Une mise en scène vive et agréable, le scénario est basé sur les hasards et l'amour. Plus tôt bien dialoguer et surtout interpréter Anouk Aimée est tout bonnement irrésistible. Lire la critique de Lola

Avatar Ygor Parizel
8
Ygor Parizel ·