Avis sur

Lola par Caine78

Avatar Caine78
Critique publiée par le

Indéniablement, le cinéma de Jacques Demy contient une élégance, un charme ne pouvant provoquer qu'un minimum d'émotions, tout comme le profond désarroi qui entoure régulièrement ses personnages, logique à laquelle « Lola », sa première mise en scène, n'échappe heureusement pas. De plus, les décors sont une fois de plus exploités à merveille, tout comme ce noir et blanc d'une singulière beauté. Reste que si certaines scènes sont marquantes (la chanson de Lola, les retrouvailles entre celle-ci et Roland), d'autant que la pudeur du réalisateur est à louer, j'avoue ne pas m'être senti plus concerné que cela par les différents protagonistes. On a beau comprendre leurs envies, leurs rêves, leurs désillusions, le poids du passé pesant sur eux, cela étouffe un peu la passion que l'on aurait aimé ressentir, comme si le film était à la fois trop simple et trop complexe.

Si je n'ai d'ailleurs pas grand-chose à lui reprocher concrètement, je trouve pour autant que l'œuvre n'a rien de bouleversante, si ce n'est ce que j'ai pu évoquer précédemment (ce qui est déjà pas mal, me direz-vous). Reste alors la présence somptueuse d'Anouk Aimée, magnifiquement filmée dans des tenues pour le coup assez inoubliables, offrant à son héroïne la justesse, la subtilité qu'il manque peut-être justement à l'entreprise. A ce titre, j'ai peu apprécié ce dénouement façon « mari prodigue », bien que sa réalisation soit irréprochable. Bref, si « Lola » reste un vrai bon film, j'avoue être dubitatif devant le statut de monument du cinéma français qui l'accompagne si régulièrement.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 161 fois
1 apprécie

Autres actions de Caine78 Lola