Soyez inventifs, putain.

Avis sur Lone Ranger : Naissance d'un héros

Avatar Neena
Critique publiée par le

(surtout que vous avez les moyens de l'être)

Aaaah, ça f'sait longtemps que je n'avais pas vu de film aussi ... décevant. 'fin pas tant que ça, je savais à quoi m'attendre. Une sorte de pâle copie de "Pirates des Caraïbes", où Johnny Depp campe un personnage qui se veut hors-norme et hors-la-loi et qui se retrouve à fréquenter une personne qui est l'exact opposé de lui. Une fois qu'on a compris ça, on a compris le plus gros du film. Quant à la suite, je ne sais pas par où commencer.

Par les personnages féminins, peut-être ? Des personnages effacés, rangés en seconde position. Deux figures se dessinent : la maquerelle qui a son p'tit charme, qui n'a pas froid aux yeux, et son contraire. Dans le second cas, on est face à l'habituelle jolie femme qui ne sert à rien d'autre qu'à parler du héros et à sourire comme une conne. Dieu qu'c'est décevant. J'avais oublié ce qu'Hollywood faisait de ses personnages féminins : des clichés.

Oui, car ne nous voilons pas la face, "Lone Ranger" est gonflé de clichés. L'amoureux de la justice déçu par la société qui choisit de devenir un hors-la-loi (la scène de la séparation entre la cruche susdite et le héros ne nous est pas épargnée, à grands coups de regards trempés), le Jack Sparrow numéro 2, la p'tite nana inutile, le méchant tout laid avec ses cicatrices et ses dents en or, les chinois qui arrivent par 500 pour se faire exploiter dans des mines, le vieux monsieur qui fait semblant d'être gentil pour se révéler ne pas l'être du tout, le commandant de la cavalerie qui, forcément, à des cheveux blonds, une moustache et un petit bouc, les indien qui font des danses autour du feu à la nuit tombée ... Des personnages aussi peu poussés me laissent sur ma faim.

Aucune sexualité apparente (et ça, sérieux, c'est bien fait dans "Pirates des Caraïbes" mais vraiment mal foutu, ici), aucun personnage sexué, d'ailleurs.

Le cadre historique, quant à lui, n'est qu'un prétexte. Il n'a pas grand intérêt, dans le sens où il est simplifié au maximum, histoire d'offrir un "western" raté.

En définitive, "Lone Ranger" est un film stupide, décevant, bien trop nettoyé. Mh. Ne perdez pas votre temps à le regarder.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 167 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Neena Lone Ranger : Naissance d'un héros