Sparrow, Texas Ranger

Avis sur Lone Ranger : Naissance d'un héros

Avatar CorwinD
Critique publiée par le

J’ai vu ce Lone Ranger quasiment sur un malentendu. Ayant décroché de la carrière de Johnny Depp vers Pirate des Caraïbes 3 je crois, puisqu’il ne joue plus que Jack Sparrow et sa version Burtonienne depuis bientôt 10 ans, choix que je déplore par ailleurs, puisque c’est un acteur que j’ai beaucoup aimé dans plusieurs films (qui me paraissent bien lointains aujourd’hui), je n’avais pas particulièrement envie de me cogner les 2 heures et des bananes de blockbuster qui sont désormais devenues le standard du genre.

Mais bon, un vendredi soir, harassé par une semaine de merde (j’imagine que j’avais une excuse en tout cas), je me suis retrouvé devant ce curieux objet. Quelle ne fut pas mon étonnement, quand je me suis rendu compte que je regardais un film d’aventures au far west plutôt sympathique. Alors certes, comme prévu, Johnny Depp ajoute une variation à son thème Jack Sparrow, ici le peau-rouge, les méchants sont boarf, mais la surprise (et la note certainement gonflée qui s’en suit) vient des deux meilleurs personnages du film.

Je parle bien sûr tout d’abord du héros : Le jeune chevalier errant (et masqué), joué par Arnie Hammer, acteur qui m’avait totalement échappé jusque là (même si je l’avais déjà vu d’après sa filmographie), et qui est parfaitement dans les bottes de son personnage. Ensuite, je parle du cheval. Evitant l’écueil du cheval qui parle (et on l’en remercie mille fois), le réalisateur nous pond un esprit cheval alcoolique et têtu, dont les actions sont bien plus drôles que n’importe quelle blague pourrie sortie d’un Lucky Luke. J’ajouterais également que le corbeau est parfait et que sa relation profonde avec Tonto fait tout le sel du film.

Alors voilà, ça n’est pas parfait bien sûr, les personnages ne sont pas tous au niveau, c’est un peu long et Johnny Depp en fait des caisses, mais le résultat est agréablement réussi, et si quelques ruptures de ton font un effet bizarre (les lourdes insistances sur le massacre des indiens), je ne bouderais pas mon plaisir devant cette comédie d’aventures à cheval.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 149 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de CorwinD Lone Ranger : Naissance d'un héros