Avis sur

Looper par AL Soyez

Avatar AL Soyez
Critique publiée par le

Il y a quelques jours, je vous encourageais à aller voir Ted sans qu’il ne m’ait réellement plu. Principalement parce qu'il était le digne représentant du cinéma américain original. Aujourd’hui encore, je vais utiliser cet argument pour vous décider à bouger vos fesses pour découvrir Looper en salles. Comme l’a si bien dit Alexandre Poncet de Mad Movies jeudi soir, le cinéma américain proposait il y a 30 ans 80% de films originaux. Aujourd’hui, la tendance s’est clairement inversée et on attend chaque film n’étant pas un remake, une suite ou une adaptation comme le messie. Looper en est un !!!!! *Clap clap clap*

L'autre bonne nouvelle, c’est que le film de Rian Johnson m’a un peu plus convaincu que celui de Seth MacFarlane et que j'ai trouvé d’autres arguments pour booster votre motivation à sortir votre CB dans le cinéma du coin.

Il faut dire que Looper était peut-être plus fait pour moi. Même si je n’ai toujours pas changé d’avis quant à Joseph Gordon-Levitt qui me parait un poil surcôté, la science fiction m’a toujours botté. Et nous sommes plus que servi à ce niveau-là avec Looper, qui déborde de brillantes idées (notamment une qui débouche sur une des meilleures scènes de l’année et qui concerne le personnage de Paul Dano). L’univers créé par Johnson est très riche et la mise en scène soignée. Le film est surtout très bien rythmé ; Johnson ne nous perd jamais en route. Il n’y a aucun temps mort tout en nous laissant digérer toutes les infos nécessaires à la compréhension du film.

Côté casting, JGL et Bruce Willis sont corrects et le gamin qui incarne Cid un peu tête à claque (comme la majorité des acteurs de moins de 10 ans, pas d’inquiétude). J’ai envie de m’attarder un peu plus sur les deux rôles féminins (qui ont à peine été évoqués avec Rian Johnson jeudi, bande de machos) tenus par Emily Blunt et Piper Perabo. La première m’a encore une fois bluffé par sa justesse, dans un rôle dans lequel je ne l’aurais pas forcément imaginé. A quand un premier rôle fort pour cette belle actrice ? Pour la seconde, moins connue, j’ai eu l’impression de retrouver son personnage dans Coyote Girls 15 ans après, en envisageant qu'il ait mal tourné (mais si, souvenez-vous de cette « pépite » du début des années 2000, vous ferez le rapprochement).

Looper n'est quand même pas le chef d'oeuvre que j'attendais. Certes, c'est indéniablement un très bon film, que je reverrai avec grand plaisir mais il lui manque quelque chose pour rentrer dans la cour des grands. Peut-être un peu plus d'humour. Mais j'ai pas tellement envie d'insister sur ses quelques points noirs. Premièrement parce que ça fait mal et aussi parce que je tiens à encourager ce genre de production, qu'Hollywood a tellement de mal à soutenir ces dernières années.

Looper est sans nul doute un des films de l'année. Vous ne regretterez pas les 10 ou 11€ du ticket plein tarif déboursés. Satisfait ou remboursé (je prends le risque que si vous avez du goût, évidemment).

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 456 fois
1 apprécie

AL Soyez a ajouté ce film à 1 liste Looper

Autres actions de AL Soyez Looper