Une histoire bien bouclée

Avis sur Looper

Avatar Théloma
Critique publiée par le

Looper est un très correct film de SF.
Il pourrait être un excellent film s'il ne souffrait de défauts rédhibitoires à nombres de productions hollywoodiennes.
- D'abord les emprunts : on retrouve ici et là des personnages, des plans, des motifs de scénario qui rappellent d'autres films sans pour autant jouer les clins d’œil. Ce sont juste des emprunts qui révèlent un manque d'imagination. Par exemple dans ce film on retrouve les longs vêtements noirs de Matrix ; le gosse qu'il faut tuer avant qu'il ne devienne une future menace comme dans Terminator, Bruce Willis imitant dans sa gestuelle celle de Schwarzy ; le chef des méchants tout en haut de sa forteresse protégé par une armée de sbires surarmés ce qui n'empêche pas, comme dans The Raid, Super Willis de monter d'étage en étage en liquidant tout le monde ;la menace dans les champs de maïs comme dans Signes... etc, etc... Hollywood est une machine à recycler... au risque de lasser.
- Ensuite, les personnages absurdes qui ne se justifient que pour faire tenir le scénario. Ici, le rôle est admirablement tenu par ce pauvre Kid Blue, dont la fin ridicule est à l'image de son personnage dans l'ensemble du film. Mais voilà, il permet de justifier d'une part de la capture de Bruce Willis et d'autre part l'introduction de ce dernier dans l'antre des méchants.
- Enfin, il y a toujours un personnage féminin principal qui n'a de principal que le nom tant le rôle qu'elle tient se résume à de la figuration. Emily Blunt est une remarquable actrice mais force est de constater que dans Looper comme d'ailleurs dans le très récent Sicario, son personnage s'en tient à une passivité bien regrettable.
Et voilà comment un scénario tout à fait correct se retrouve plombé par des choix inutiles.
Cela dit, les histoires de boucle dans le temps sont suffisamment perverses - scénaristiquement parlant - réservant pièges et chausse-trappes en tous genres qu'on ne boudera pas son plaisir face à ce récit où tout reste globalement cohérent.

Espérons à présent que le futur scénariste (épisode 8) et réalisateur (épisode 9) des prochains Star Wars saura s'affranchir des précédents opus pour nous livrer un véritable scénario original digne de son talent.
7/10

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 154 fois
1 apprécie

Autres actions de Théloma Looper