Affiche Lord of War

Critiques de Lord of War

Film de (2005)

10 ans déjà... Pervers contre tous

Voilà dix ans, je suis jeune, sensible et admiratrice d'Ethan hawke. Comme quoi, les choses n'ont pas beaucoup changé... Il est évident que dans ce film Ethan a un tout petit rôle (même si essentiel à l'intrigue) et qu'on ne le voit pas des masses mais quand je vous aurais avoué que j'ai acheté un film juste pour une apparition de 2 minutes à peine, je crois que vous aurez, chers lecteurs,... Lire la critique de Lord of War

37 3
Avatar Rawi
8
Rawi ·

Thank you, but I prefer it my way

Mettons les choses au clair dés le départ: Oui, Lord of War est un film qui enfonce des portes ouvertes. Non, vous n'apprendrez rien de plus que ce que vous pouviez déjà savoir. Cependant l'intérêt est ailleurs, l'intérêt c'est Nicolas Cage. Bon pas lui directement mais son personnage, Yuri Orlov qui est un immonde fils de pute qui ne respecte rien ni personne... à part l'argent bien entendu.... Lire l'avis à propos de Lord of War

116 16
Avatar Plug_In_Papa
8
Plug_In_Papa ·

Appeler les dictateurs par leurs prénoms

La scène d'introduction est réellement prodigieuse... Elle coupe le souffle (c'est le cas de le dire) par sa monstruosité, son intensité et sa structure réaliste. Parfaitement montée elle représente un cours de géopolitique à elle seule. En effet le trajet de cette balle fabriquée dans des manufactures Russes et qui va finir par se loger dans la tête de ce jeune garçon noir quelque part en... Lire la critique de Lord of War

22 2
Avatar NicoH
9
NicoH ·

Une personne sur 12 a une arme sur cette planète. Ma question c'est : comment armer les 11 autres?

Yuri Orlov, immigré ukrainien ayant grandi aux Etats-Unis, s'est découvert une vocation : la vente illégale d'armes, de préférence dans les zones de conflit sous embargo, en piochant sans vergogne dans les stocks infinis de l'ex-URSS. Dans la vague de films estampillés "dénonciateurs" de ces 10 dernières années, on peut parfois trouver quelques perles, dont celle-ci, avec un Nicolas Cage moins... Lire l'avis à propos de Lord of War

24
Avatar Jackal
7
Jackal ·

God of War !

Il y a peu, lors de ma critique d'"Effraction", je pointais du doigt le fait que j'associais désormais N. Cage aux films peu réussis. Or je n'avais toujours pas vu Lord of War et force est de reconnaître que c'est bien là LA prestation qui vient foutre en l'air ma théorie (personnelle) sur les films (post année 2000) où joue N. Cage. En effet, non seulement ce film est une pure réussite mais a... Lire la critique de Lord of War

23 11
Avatar MarlBourreau
8
MarlBourreau ·

Un Mal Nécessaire

"On estime à environ 550 millions le nombre d'armes à feu actuellement en circulation. Autrement dit il y a un homme sur douze qui est armé sur cette planète. La seule question c'est … comment armer les onze autres ?" Lorsque j'ai vu à la tv cette semaine la pub à propos de la diffusion ce dimanche soir de Lord of War j'ai eu directement envie de le... Lire l'avis à propos de Lord of War

13 1
Avatar мс³
10
мс³ ·

Lord of clichés

« - Always remember son, there’s something above you. - Sure dad, a 40 000$ crystal chandelier ». Cette façon que le réalisateur a de tourner au dérisoire un trafic exécrable desservant un horrible dessein est plutôt louable. L’apogée est atteinte lors du Black Friday improvisé, sur fond de musique traditionnelle africaine joyeuse et entraînante. « Don’t be shy, free sample », « And... Lire la critique de Lord of War

2 4
Avatar Bushman
5
Bushman ·

Les balles aux blancs

Andrew Niccol m'avait presque ému aux larmes avec le final poétique de Bienvenue à Gattaca... Mais ce Lord of War, s'il n'est pas dénué de qualités, éprouve bien des difficultés à marquer sur le plan émotionnel... Je ne suis pas certain de savoir à quoi cela serait dû, mais... Lire l'avis à propos de Lord of War

7 4
Avatar RimbaudWarrior
7
RimbaudWarrior ·

La mort aux trousses

Le pitch d'Allo Ciné, n'est pas exactement la réalité du film, Yuri (Nicolas Cage) n'est pas rattrapé par sa conscience malgré les dégâts collatéraux : la perte de son frère (joué avec humanité par Jared Leto), le départ de la femme de sa vie, de son fils et les innocents tués pendant les guerres civiles. Il continue son trafic, prétextant, désabusé, que si ce n'était pas lui, ce serait un autre.... Lire la critique de Lord of War

6
Avatar cinevu
7
cinevu ·

Critique de Lord of War par Kenan

Dès le début, le réalisateur fait entrer le spectateur dans son histoire. La scène d'intro est exceptionnelle, avec cette réplique qui lance immédiatement le film, " That's one firearm per every 12 people on the planet. The only question is.. How do we arm the other 11?" La vie de la balle dont on suit ensuite tous les mouvements jusqu'au coup fatal lance définitivement le film. La vie de Yuri... Lire l'avis à propos de Lord of War

6
Avatar Kenan
8
Kenan ·